Vatican

Le pape parlera de transhumanisme avec le PDG de Google

Le pape François recevra le PDG de Google, Eric Schmidt, en audience privée au Vatican, le 15 janvier 2016. La firme américaine investit beaucoup financièrement dans le transhumanisme.

Le mouvement transhumaniste vise à «augmenter l’humain» grâce aux technologies NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et cognitive). Ils espèrent transcender les limites biologiques de l’être humain, afin d’en finir avec la maladie, la souffrance et pourquoi pas la mort, non sans provoquer de graves questions éthiques qui inquiètent l’Eglise catholique. Fin décembre, dans Time Magazine, Eric Schmidt plaidait en outre en faveur de l’intelligence artificielle. Il fait partie des hommes les plus riches du monde, avec une fortune estimée à plus de 6,3 milliards de dollars.

Sécurité routière

Le pape François recevra en outre la veille Jean Todt, président de la Fédération internationale de l’automobile, comme envoyé spécial des Nations unies pour la sécurité routière. Le Français de 69 ans, ancien copilote de rallye, et ancien PDG de Ferrari, avait rencontré Jean Paul II en tant que directeur de l’équipe de l’écurie de course italienne Ferrari, en janvier 2005. L’équipe, dont les fameux pilotes Michel Schumacher et Rubens Barrichello, avait offert au pontife polonais un modèle réduit d’une voiture de Formule 1. (cath.ch-apic/imedia/ak/bl/rz)

Eric Schmidt, PDG de Google
11 janvier 2016 | 18:18
par Raphaël Zbinden
Partagez!