Suisse

Le Vorbourg à la fête pour accueillir le nouveau gardien, Bernard Miserez

La célébration d’ouverture des traditionnelles fêtes du Vorbourg (JU), le 9 septembre 2018, a été marquée par l’accueil et l’installation de l’abbé Bernard Miserez, nouveau gardien de la chapelle. Présidée par l’abbé Jean Jacques Theurillat, vicaire épiscopal pour le Jura pastoral, la cérémonie a aussi été l’occasion d’accueillir Mgr Yves Patenôtre, évêque émérite du diocèse de Sens-Auxerre (France), le prédicateur de cette semaine de pèlerinage.

L’abbé Bernard Miserez avait le sourire, dimanche, avant même le lancement de la semaine de pèlerinage à la chapelle du Vorbourg : plus d’une heure avant la célébration d’ouverture, les pèlerins affluaient déjà pour saluer et échanger quelques mots avec le nouveau gardien des lieux. Puis, à 16 heures, c’est en procession que toute l’Equipe pastorale de l’Unité Saints Pierre et Paul (Delémont et environs), les gardiens du lieu, le vicaire épiscopal et Mgr Yves Patenôtre sont entrés la chapelle.

Une nouvelle équipe

Dans son introduction, l’abbé Theurillat a remercié les bénédictins du Bouveret qui ont assuré le gardiennage de la chapelle durant des décennies: «Le contrat liant le diocèse de Bâle avec l’abbaye Saint-Benoît de Port-Valais s’est achevé fin juillet. Le Père Dominique Stolz, qui vivait au Vorbourg, conserve un engagement dans le Jura pastoral jusqu’au moment de prendre sa retraite à l’automne 2019».

Le vicaire épiscopal a ensuite solennellement accueilli la nouvelle équipe de gardiens, à savoir : l’abbé Bernard Miserez, responsable (100%) ; l’abbé Claude Nicoulin (50%) ; et le Père Dominique Stolz.

Pour entamer son homélie, Mgr Yves Patenôtre, a scruté les tableaux suspendus aux murs de la chapelle en espérant que l’un d’eux évoquerait l’Annonciation. Un micro à la main, il s’est avancé vers les fidèles et a improvisé un sermon autour de l’appel: «Je ne sais pas comment vous avez ressenti l’appel du Seigneur. Je ne connais pas votre parcours, mais vous n’êtes pas là par hasard. Retrouver le chemin de la prière, c’est un peu ce qui vous est proposé durant cette semaine de pèlerinage au Vorbourg».

Avant de conclure la célébration, le chanoine Jean-Marie Nusbaume, recteur du Vorbourg, a lui aussi salué l’arrivée du nouveau gardien: «C’est une joie d’accueillir Bernard que je connais depuis 40 ans. J’attends de voir les idées qu’il aura pour encore peaufiner l’accueil à la chapelle du Vorbourg». (cath.ch/pt/com/rz)

L'abbé Bernard Miserez (centre g.) a été accueilli avec le sourire au Vorbourg | © SCJP
10 septembre 2018 | 12:37
par Raphaël Zbinden
Vorbourg (6)
Partagez!