La version anglaise du Missel, adoptée en 2011, passe mal: la moitié des fidèles et 71% des prêtres la rejettent. (Photo: Flickr/Lawrence OP/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Vatican
La version anglaise du Missel, adoptée en 2011, passe mal: la moitié des fidèles et 71% des prêtres la rejettent. (Photo: Flickr/Lawrence OP/CC BY-NC-ND 2.0)

Liturgie: le pape instaure une commission pour examiner les difficultés de traduction

19.01.2017 par I.MEDIA

Le pape François a créé une commission pour examiner les difficultés d’application de l’instruction Liturgiam authenticam, publiée par Jean Paul II en 2001. Ce document visait une application plus rigoureuse des normes et des traductions liturgiques.

Dans certains pays comme la France, l’Angleterre et l’Allemagne, cette instruction a entraîné des blocages. Cette commission s’intègre au sein de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, ont affirmé La Croix le 19 janvier 2017, et le vaticaniste Sandro Magister le 11 janvier. (cath.ch/imedia/ah/ap/pp)


Le pape François s'exprime devant les membres du COE à Genève | © WCC Albin Hillert

Au COE, le pape François lance un appel à un nouvel élan évangélisateur

Le pape François plaide pour l'unité des chrétiens au Conseil oecuménique des Eglises à Genève | capture d'écran RTS

Genève: Accueil chaleureux du pape François au Centre œcuménique

Actualités ›