L'abbé Marc Donzé a quitté son poste de vicaire épiscopal du canton de Vaud (photo Maurice Page)
Suisse
L'abbé Marc Donzé a quitté son poste de vicaire épiscopal du canton de Vaud (photo Maurice Page)

Marc Donzé: "Etre juste et bon: un art difficile"

30.08.2015 par Bernard Litzler/Raphaël Zbinden

Lausanne, 30 août 2015 (cath.ch-apic) “Etre serviteur, c’est à la fois être juste et bon: un art difficile”, a déclaré le 30 août 2015 Marc Donzé. Il marquait, par une dernière messe célébrée dans la basilique Notre-Dame de Lausanne, son départ du poste de vicaire épiscopal pour le canton de Vaud, qu’il a occupé pendant quatre ans.

En fin de cérémonie, et avant de laisser la parole à Marc Donzé, le curé modérateur de Notre-Dame François Dupraz a remercié le vicaire épiscopal pour son ministère, l’invitant à revenir aussi souvent que possible dans la basilique. “La vie d’un prêtre est ainsi faite, on rend différents services et la vie de prêtre continue”, a relevé Marc Donzé, dont le service au vicariat se termine officiellement le 31 août. Le Chaux-de-Fonnier de naissance a confié, au cours de la cérémonie qui avait commencé à 10h30, avoir eu beaucoup de plaisir à célébrer dans la communauté paroissiale. Il a assuré qu’il y reviendrait avec joie.

Un serviteur “inutile”

“Dans quelle que fonction que nous soyons, nous sommes toujours des serviteurs inutiles, comme le dit l’Evangile”, a lancé Marc Donzé, “inutile” signifiant pour lui “non-nécessaire”. Il a ensuite évoqué son successeur, l’abbé Christophe Godel, à qui il a souhaité beaucoup de force et de joie dans son ministère. “Etre serviteur, c’est à la fois être juste et bon. Et c’est un art difficile que j’ai essayé de pratiquer”, a déclaré Marc Donzé en forme de conclusion.

Un apéritif convivial dans la salle de paroisse a rassemblé les fidèles à la fin de la célébration.

La cérémonie d’installation de Christophe Godel comme nouveau vicaire épiscopal pour le canton de Vaud se déroulera le 9 septembre 2015, à 18h20, également dans la basilique Notre-Dame de Lausanne.


Encadré

Marc Donzé

Originaire des Breuleux, dans le canton du Jura, l’abbé Marc Donzé est né à La Chaux-de-Fonds le 3 avril 1947. Ordonné prêtre à La Chaux-de-Fonds en 1972, il est nommé vicaire à Genève. De 1977 à 1980 il complète sa formation théologique à Munich et à Rome, où il obtient un doctorat avec une thèse consacrée à l’abbé Maurice Zundel. De retour en Suisse, il est nommé auxiliaire à la paroisse du Locle puis responsable de la formation des laïcs pour le canton de Neuchâtel. Membre du Conseil presbytéral il en est élu président en 1994.

De 1981 à 1990 il est directeur spirituel puis supérieur du séminaire diocésain. Chargé de cours à l’Université de Fribourg dès 1983 il devient professeur ordinaire de théologie pastorale en 1986 et occupera cette charge jusqu’en 1997. Il retourne ensuite en paroisse comme curé de St-Pierre à Fribourg en 1998 avant d’être nommé en 2006 vicaire épiscopal pour la partie francophone du canton de Fribourg. Et c’est en janvier 2012 qu’il reprend la charge de vicaire épiscopal pour le canton de Vaud. En mai 2015, il annonce son départ de sa fonction. (apic/bl/rz)


Une sculpture qui a inspiré l'abbé Christophe Godel | © pixabay

Poisson d'avril: crapaud de bénitier à la basilique de Lausanne

Le crapaud: "un animal éminemment utile et de bonne compagnie" | wikimedia commons

Lausanne: un crapaud de bénitier pour la basilique Notre-Dame

Actualités ›