Mgr Alain de Raemy: "Le rêve d’Isaïe, c’est le monde à l’envers, le rêve de Dieu." (Photo: Olivier Schöpfer)
Suisse
Mgr Alain de Raemy: "Le rêve d’Isaïe, c’est le monde à l’envers, le rêve de Dieu." (Photo: Olivier Schöpfer)

Mgr de Raemy n'est pas candidat comme évêque de Coire

25.04.2017 par Maurice Page

Présenté comme l’un des potentiels successeurs de Mgr Vitus Huonder comme évêque de Coire, Mgr Alain de Raemy reste très circonspect sur le sujet. “Personne ne se porte ni ne se considère candidat à une responsabilité épiscopale”, rappelle-t-il, le 25 avril 2017, au quotidien fribourgeois La Liberté.

Un évêque est appelé et envoyé par le pape, explique l’évêque auxiliaire de Lausanne Genève et Fribourg (LGF). Même si les procédures établies peuvent varier d’un diocèse à l’autre, comme c’est le cas en Suisse. Le chapitre cathédral de Coire a conservé le privilège d’élire son évêque sur une liste de trois noms établie par Rome. Mgr de Raemy précise qu’il n’a aucun contact avec le chapitre.

“Avec tous les évêques suisses, je souhaite simplement que le diocèse de Coire reçoive le pasteur qu’il lui faut”, conclut Mgr de Raemy.

Un précédent avec Mgr Amédée Grab

L’idée de présenter Mgr de Raemy comme un des “épiscopables” remonte certainement à la nomination en 1998 de Mgr Amédée Grab, alors évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, comme évêque de Coire pour succéder au très controversé Mgr Wolfgang Haas. Connu pour sa diplomatie, Mgr Grab était parvenu à ramener une certaine paix dans le diocèse.

Si le déplacement d’un évêque d’un siège à l’autre est une pratique fréquente dans de nombreux pays, elle est beaucoup plus rare en Suisse. La coutume veut en effet que l’évêque soit choisi parmi les prêtres ou les religieux du diocèse en question. (cath.ch/lib/mp)


Le rassemblement Prier Témoigner attire un millier de personnes à Fribourg | © Raphaël Zbinden)

Prier Témoigner les 10 et 11 novembre à Fribourg: sous le titre "Mission impossible ?"

Mgr Alain de Raemy, l'évêque des jeunes, ici aux JMJ de Pologne, se dit stimulé par le document qu'on donné les jeunes. | © Pierre Pistoletti

Pour Mgr de Raemy, l'unité est le "miracle permanent de l'Eglise"

Actualités ›