International

Mise en garde contre la «militarisation de l'Eucharistie»

Mgr Robert W. McElroy, évêque de San Diego, en Californie, a mis en garde le 1er février 2021 contre la ‘militarisation de l’Eucharistie’ comme moyen d’amener les élus catholiques, dont le président Joe Biden, à adhérer à la position de l’Eglise sur l’avortement.

«Je ne vois pas comment le fait de priver le président ou d’autres dirigeants politiques de l’Eucharistie en raison de leur position de politique publique peut être interprété dans notre société comme autre chose que la militarisation de l’Eucharistie et une tendance à ne pas convaincre les gens par les arguments, le dialogue et la raison, mais plutôt à vouloir les soumettre par des pressions», a estimé Mgr McElroy.

Pour l’évêque de San Diego, cette attitude serait destructrice en faisant passer la conférence épiscopale américaine pour partisane. On ne peut pas réduire la notion de bien commun à cette seule question, ni déterminer la ‘catholicité’ d’un élu sur ce seul point.

Le prélat s’exprimait lors d’un forum en ligne intitulé «Comment promouvoir les principes catholiques dans une Eglise et une nation divisées», sponsorisé par l’Initiative de Georgetown sur la pensée sociale catholique.

«Nous devrions essayer de persuader les autres de se joindre à nous, et pas seulement les condamner. Nous devons passer beaucoup plus de temps à parler de l’humanité de l’enfant à naître que de savoir si Joe Biden peut communier», a renchérit John Carr, co-directeur de l’initiative. Pour lui, refuser la communion et non seulement inapproprié, mais constitue un désastre contre-productif.

Le forum a attiré «quelque 4’900 personnes en ligne soit la deuxième affluence de la série de forums organisée depuis le début de la pandémie de coronavirus. (cath.ch/cns/mp)

Peut-on refuser la communion aux partisans de l'avortement? | DR
5 février 2021 | 15:55
par Maurice Page
Avortement (128), Communion (23)
Partagez!