«On n'élimine pas la souffrance en supprimant ceux qui souffrent»

Le pape François invite à prendre ses distances avec «la culture du rejet, qui propose seulement des itinéraires de mort en pensant éliminer la souffrance en supprimant ceux qui souffrent».

C’est ce qu’il exprime dans un message signé du cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, le 25 mai 2016, à l’occasion d’un colloque organisé à l’hôpital romain Agostino Gemelli, sur le thème : «protéger la vie : ›l’Hospice périnatal’, une réponse scientifique, éthique et humaine au diagnostic prénatal». Le pontife invite aussi à répandre un «concept de science qui se fait service et ne sélectionne pas».

26 mai 2016 | 00:41
par Maurice Page
Partagez!