Cimetière du monastère de Tibhirine en Algérie où sont enterrés les sept moines assassinés en 1996 (Photo: PS2613/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/legalcode" target="_blank">CC BY-SA 3.0</a>)
Vatican
Cimetière du monastère de Tibhirine en Algérie où sont enterrés les sept moines assassinés en 1996 (Photo: PS2613/CC BY-SA 3.0)

Le pape rend hommage aux moines de Tibhirine  

07.04.2016 par I.MEDIA

Des martyrs qui ont “vaincu la haine“ avec “les armes de l’amour“ et qui ont été “un signe sur la montagne“ de l’Atlas. C’est en ces termes que le pape François rend hommage aux moines de Tibhirine, en Algérie, séquestrés et assassinés en 1996, en signant la préface de l’ouvrage Tibhirine. L’héritage, paru le 6 avril 2016 aux Editions Bayard.

Vingt ans après la mort de Christian de Chergé et de ses compagnons, enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, le livre rassemble les témoignages de personnalités – cardinal, prêtre, magistrat, philosophe – marquées par cette communauté. Dans la préface, le chef de l’Eglise catholique rend hommage aux sept trappistes “’hôtes’ de la maison de l’Islam“, qui “expérimentaient une vie communautaire dépouillée, irréductiblement tournée vers Dieu“. Ils furent, écrit le pape, une “petite Eglise priant au milieu d’un peuple de priants, (…) un signe sur la montagne“.

Le témoignage du sang

En rendant “témoignage par leur sang“, les frères de l’Atlas “ont vaincu la haine au jour de la grande épreuve“, assure aussi le pontife argentin. Et le pape d’affirmer: “Les meurtriers ne leur ont pas pris la vie: ils l’avaient donnée par avance (…). Ils n’ont pas fui la violence: ils l’ont combattue avec les armes de l’amour, de l’accueil fraternel, de la prière communautaire“.

C’est donc “par leur vie tout entière qu’ils sont témoins (martyrs) de l’amour“, poursuit le pape François qui estime qu’un tel témoignage n’est pas réservé aux moines et aux moniales. “Nous sommes tous appelés à donner notre vie dans le détail de nos journées, en famille, au travail, dans la société, au service de la ‘maison commune’ et du bien de tous“, insiste le pape, “il n’y aura pas d’autre façon de combattre le mal qui tisse sa toile dans notre monde“.

Le pape François donne ainsi en exemple “le dialogue de la vie avec les musulmans“ qui se vivait à Tibhirine: “Nous, chrétiens, nous voulons aller à la rencontre de l’autre, quel qu’il soit, pour nouer cette amitié spirituelle et ce dialogue fraternel qui pourront vaincre la violence“. (cath.ch-apic/imedia/ak/rz)


Mgr Pierre Claverie, évêque d'Oran, assassiné le 1er août 1996 par des terroristes islamiques (Photo: DR)

Algérie: Mgr Claverie et ses 18 compagnons martyrs bientôt béatifiés

La page de garde de la 1ere édition du Livre de Mormon en 1830

Etats-Unis: 35 millions de dollars américains pour un manuscrit du Livre de Mormon

Actualités ›