Pierre Pistoletti, lauréat du  Swiss Press Award 2019 dans la catégorie ‘Press online’ | © photo: Swiss Press Photo Alessandro della Valle Keystone SDA ATS
Suisse
Pierre Pistoletti, lauréat du Swiss Press Award 2019 dans la catégorie ‘Press online’ | © photo: Swiss Press Photo Alessandro della Valle Keystone SDA ATS

Pierre Pistoletti lauréat du 'Swiss Press Award 2019'

25.04.2019 par redaction

Le journaliste Pierre Pistoletti, de cath.ch, est le lauréat du  Swiss Press Award 2019 dans la catégorie ‘Press online’ . La Fondation Reinhard von Graffenried a récompensé le 24 avril à Berne son dossier multimédia consacré aux abus sexuels dans l’Eglise: Lorsque le berger est un loup.

Lorsque le portail catholique suisse cath.ch enquête sur les abus sexuels dans l’Eglise, cela débouche sur un examen de conscience en ligne qui n’oublie ni les victimes ni la gravité des faits et de leurs conséquences psychologiques, indique la Fondation.

Le dossier de Pierre Pistoletti sur les abus sexuels dans l’Eglise catholique en Suisse a été nominé pour le ‘Swiss Press Award 2019’

Depuis 1950, 218 cas d’abus sexuels ont été recensés dans l’Eglise catholique en Suisse. Et ce n’est qu’une petite partie de la réalité. Pendant trop longtemps les évêques ont tenté de régler les cas à l’interne, se préoccupant davantage de préserver l’institution du scandale que d’écouter la souffrance des victimes.

Donner la parole aux victimes d’abus sexuels

“Réaliser cette enquête a été une expérience journalistique très forte”, a expliqué Pierre Pistoletti lors de la remise du prix devant quelque 300 invités au Bellevue Palace de Berne.

“Mon premier objectif était de donner la parole aux victimes.  J’ai pu bénéficé de la confiance qu’elles m’ont accordée, mais aussi de celle des responsables religieux, évêques et experts. J’ai été très frappé aussi de la résilience des victimes qui ont été capables, malgré leurs terribles blessures,  de prendre la parole pour dénoncer les auteurs de ces crimes et se reconstruire.”

Pour Pierre Pistoletti, il est important aussi qu’un média dépendant de subventions d’Eglise comme cath.ch puisse avoir ce regard critique sur l’institution.

Une reconnaissance de poids pour cath.ch

Un avis partagé par Bernard Litzler, directeur de Cath-Info qui assistait à la cérémonie. “Cette récompense reconnait la qualité de notre travail journalistique. Elle conforte aussi le virage du multimédia pris par les trois Centres catholiques des médias de Suisse.  Aujourd’hui grâce notamment à l’impulsion donnée par Pierre Pistoletti, les journalistes de cath.ch sont quasiment tous capables de monter des dossiers multimédias. Le succès  grandissant de notre site internet et notre présence sur les réseaux sociaux en témoignent.”

Un prix doté de 20’000 francs

La Fondation Reinhard von Graffenried décerne chaque année des prix nationaux pour des productions journalistiques d’exception, dans les diverses catégories: presse papier, presse en ligne, radio, vidéo et presse locale. Les prix sont dotés chacun de 20’000 francs ont été remis lors d’une cérémonie le 24 avril 2019 à Berne.

Médiamaticien, théologien et journaliste

Pierre Pistoletti est né et a grandi à Monthey, dans le Chablais valaisan. Marié, il habite aujourd’hui à Chexbres. Après un apprentissage (CFC) de médiamaticien à Sion, il a obtenu un Master en théologie à l’Université de Fribourg, en 2014.

Le théologien a débuté dans le journalisme en 2014, comme stagiaire à cath.ch et en suivant la formation de journaliste multimédia au Centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM) de Lausanne. Il utilise dans son travail le texte et l’image, à savoir la photo et la vidéo. Il a introduit ces  nouveaux outils de webjournalisme dans la rédaction de cath.ch.

Pierre Pistoletti est rédacteur en chef de cath.ch depuis août 2018. Sous son impulsion, cath.ch a développé, parallèlement à l’offre d’actualité d’une d’agence de presse, des contenus de types “magazine” permettant de voir, comprendre et analyser ce qu’il y a derrière les faits. Cette réflexion éditoriale, incarnée notamment dans des dossiers comme Lorsque que le berger est un loup, s’accompagnera de la refonte du site internet, dont la nouvelle version sera en ligne dans le courant 2019.

La rédaction de cath.ch est très fière de ce prix qui récompense un travail de fond solide et de forme soignée qu’elle s’efforce de pratiquer tous les jours pour ses abonnés et ses lecteurs. (cath.ch)


Le cardinal Farrell, ici lors de la rencontre mondiale des familles à Dublin en 2018. | Capture-écran

Abus sexuels: les cas dévoilés sont la “partie visible“ de l'iceberg

49 demandes d'indemnisation ont été déposées en 2018 | © Pixabay

En 2018, l'Eglise suisse a versé près de 700'000 francs aux victimes d'abus sexuels

Actualités ›