La consommation de glaces augmente à Rome, avec la vague de chaleur (Photo d'illustration: Mario Mancuso/Flickr/CC BY 2.0)
Vatican
La consommation de glaces augmente à Rome, avec la vague de chaleur (Photo d'illustration: Mario Mancuso/Flickr/CC BY 2.0)

Pour la saint Georges, le pape fait distribuer 3000 glaces aux pauvres

23.04.2018 par I.MEDIA

A l’occasion de la fête de saint Georges, le 23 avril 2018, l’Aumônerie apostolique du Vatican a distribué 3000 glaces à des personnes démunies de Rome. Cette distribution, précise l’institution, a été voulue par le pape François pour fêter le jour de son saint patron.

“Le Saint-Père François, explique le communiqué, veut célébrer le jour de sa fête avec les plus nécessiteux et les sans-abri de Rome”. Le pape François se nomme en effet Jorge Mario Bergoglio. La distribution de 3000 glaces se fera pour les personnes accueillies chaque jour dans les soupes populaires et les dortoirs de la capitale italienne. La plupart de ces centres, précise l’Aumônerie apostolique, sont gérés par la Caritas.

Chaleur sur Rome

Cette distribution de glaces, symboles de la gastronomie italienne, intervient alors que la chaleur s’est durablement installée à Rome depuis plusieurs jours. Après plusieurs mois pluvieux, la météo n’annonce ainsi plus aucune précipitation pour les jours à venir et un ciel totalement dégagé.

Depuis son élection en 2013, le pape François a demandé à l’Aumônerie apostolique de prendre des actions concrètes pour les pauvres de Rome. Notamment par des dortoirs, mais aussi un service de coiffeur et de laverie. En 2016, le pape argentin avait choisi de fêter son 80e anniversaire dans une cantine pour personnes démunies et avait lui-même apporté des gâteaux. (cath.ch/imedia/xln/rz)


A Lourdes, riches, pauvres, malades et bien-portants, tous ont leur place | © Maurice Page

"Heureux les pauvres": Lourdes 2019

Le cardinal polonais Konrad Krajewski, de l’Aumônerie apostolique en charge de la charité du pape en faveur des pauvres (Photo: Grzegorz Gałązka PAP)

En 2018, l’Aumônerie apostolique a payé 3,5 millions d’euros de factures

Actualités ›