Mgr Sviatoslav Shevchuk, primat de l’Eglise gréco-catholique d’Ukraine (Photo: news.ugcc.ua)
Vatican
Mgr Sviatoslav Shevchuk, primat de l’Eglise gréco-catholique d’Ukraine (Photo: news.ugcc.ua)

Quête au profit de l’Ukraine le 24 avril dans les paroisses d’Europe, annonce le pape

03.04.2016 par I.Media

Le pape François a annoncé, le 3 avril 2016, son intention de faire réaliser dans toutes les paroisses catholiques d’Europe une quête spéciale au profit des populations qui souffrent du conflit en Ukraine.

Fixée le 24 avril prochain, cette collecte qualifiée par le pape de “soutien humanitaire” face au drame en cours, doit viser en premier lieu les personnes âgées et les enfants restés en Ukraine comme ceux qui ont fui le conflit.

Solidarité de toute l’Eglise à l’égard de l’Ukraine

Au terme de la messe célébrée place Saint-Pierre pour le dimanche de la Divine miséricorde, le pape a récité la prière mariale du Regina Caeli. Au préalable, il a assuré aux 40’000 fidèles présents qu’il pensait de façon particulière “à toutes les populations qui ont le plus soif de réconciliation et de paix”. Et le pape d’évoquer alors le drame de ceux qui subissent les conséquences de la violence en Ukraine: “ceux qui restent sur les terres secouées par les hostilités qui ont déjà causé plusieurs milliers de morts, et ceux qui – plus d’un million – ont été forcés de quitter leurs terres face à la grave situation qui perdure”.

Les personnes âgées et les enfants sont les plus touchés, a encore relevé le pape avant d’annoncer un soutien humanitaire en leur faveur à travers une quête spéciale dans toutes les églises catholiques d’Europe dimanche 24 avril prochain. “J’invite les fidèles à s’unir à cette initiative du pape en contribuant généreusement”, a-t-il ajouté, souhaitant que ce geste, en plus de soulager les souffrances matérielles, puisse exprimer “la proximité et la solidarité” de toute l’Eglise à l’égard de l’Ukraine. Le pape a souhaité qu’il puisse aussi “promouvoir la paix et le respect du droit sur cette terre tant éprouvée”.

Collecte gérée par le Conseil pontifical “Cor Unum”

La collecte réalisée dans toute l’Europe le 24 avril prochain, a indiqué par la suite le Vatican, sera gérée par le Conseil pontifical “Cor Unum”. Reversée aux communautés catholiques et aux institutions caritatives sur le terrain, elle sera “au bénéfice de tous”, a précisé le Père Federico Lombardi, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège.

Réunis début mars au Vatican, où ils avaient rencontré le pape François, les évêques de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne avaient notamment lancé un appel à l’aide pour endiguer le conflit dans l’est du pays, en proie à un conflit séparatiste. (cath.ch-apic/imedia/ami/be)


Le pape François à Iquique, au Chili, le 18 janvier 2018 Photo: www.iglesiadesantiago.cl

Chili: les plaies non cicatrisées des abus sexuels

Le pape accueilli par le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski à l'aéroport international de Lima | © Keystone

Le pape François au Pérou, 33e pays visité depuis le début du pontificat

Actualités ›