Les réfugiés musulmans auront-ils leur aumônerie? (Photo d'illustration: World Bank/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Vatican
Les réfugiés musulmans auront-ils leur aumônerie? (Photo d'illustration: World Bank/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Réfugiés: Le Vatican fustige l'accord UE-Turquie

05.04.2016 par I.MEDIA

Un accord qui revient quasiment à nier “le droit à émigrer“. C’est la réaction du président du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants après l’entrée en vigueur, le 4 avril 2016, de l’accord entre l’Union européenne (UE) et la Turquie pour limiter les arrivées des migrants en Europe.

Le cardinal Antonio Maria Vegliò a dénoncé sur Radio Vatican des renvois de réfugiés sans “organe de contrôle“ et les difficultés que cela engendre pour les regroupements familiaux. Les réfugiés ne sont pas “des colis postaux“ ni de la “marchandise“ mais des personnes, a martelé le haut prélat qui a invité à distinguer les migrants et les réfugiés, ces derniers étant protégés par un accord international.

Le 18 mars dernier, l’Union européenne a conclu un accord avec la Turquie aux termes duquel toute personne, migrante ou réfugiée, qui a traversé la mer Egée irrégulièrement sera renvoyée, au final en Turqie. Pour chaque réfugié syrien renvoyé en Turquie, l’UE acceptera d’en accueillir un autre depuis la Turquie. (cath.ch-apic/imedia/bl/ak/rz)


Le pasteur Andrew Brunson, incarcéré en Turquie depuis le 7 octobre 2016 | © www.portesouvertes.fr

Le pasteur Andrew Brunson, au coeur de la crise entre les Etats-Unis et la Turquie

Le séminaire orthodoxe de Chalki a très peu de chance de rouvrir un jour (Photo:Darwinek/Wikimedia/CC BY-SA 3.0)

Turquie: un "Centre mondial d'études islamiques" sur l'île de Chalki

Actualités ›