L'assemblée réunira des représentants de diverses religions (Photo d'illustration: Albert González Farran, UNAMID/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
International
L'assemblée réunira des représentants de diverses religions (Photo d'illustration: Albert González Farran, UNAMID/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Rencontre des évêques d'Afrique orientale sous le signe du dialogue interreligieux

15.07.2018 par Ibrahima Cissé, correspondant de cath.ch en Afrique

Une centaine d’évêques des neuf pays de l’Association des conférences épiscopales d’Afrique de l’est (AMECEA) ont entamé le 15 juillet 2018 à Addis-Abeba (Ethiopie) leur 19e Assemblée plénière. Dans un effort pour intensifier le dialogue œcuménique et interreligieux dans la région, les dirigeants des autres confessions chrétiennes et des autres religions ont été invités.

Les travaux, qui dureront jusqu’au 22 juillet, ont pour thème “Diversité vivante, dignité égale, unité pacifique en Dieu dans la région AMECEA”.

Différentes institutions ecclésiastiques participent à la rencontre, dont le Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), la Curie Romaine, la Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis (USCCB), ou le Secours catholique américain.

Des pays où les catholiques sont minoritaires

Le programme prévoit notamment des discussions sur la récollection spirituelle pour les évêques et des ateliers sur le dicastère lié à la promotion du développement humain intégral.

Dans un communiqué du 12 juillet, les évêques éthiopiens ont salué cette “occasion de célébrer les œuvres pastorales et sociales de l’Eglise catholique en Ethiopie. Ils espèrent également que la rencontre placera à un niveau supérieur les efforts œcuméniques et interreligieux du pays, puisque les dirigeants des autres confessions et religions sont conviés à l’événement, organisé pour la première fois en Ethiopie depuis la création de l’AMECEA en 1960.

Les pays membres de l’AMECEA sont l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, le Malawi, le Soudan du Sud, la Tanzanie, l’Ouganda, et la Zambie. Djibouti et la Somalie en sont membres affiliés. Le fait que les catholiques soient minoritaires dans la plupart de ces pays rend le dialogue interreligieux d’autant plus crucial. (cath.ch/ibc/com/rz)


Le pape a visité la grande mosquée du Cheikh Zayed, d'Abou Dabi | domaine public

Pape François: "Une nouvelle page du dialogue entre le christianisme et l'islam” écrite à Abou Dhabi

Le pape se rend à Abou Dabi pour une messe et une rencontre interreligieuse complémentaires. | ©Flickr/teseum/CC BY-NC 2.0

Le pape à Abou Dabi: une messe inédite et le dialogue interreligieux

Actualités ›