A Skopje, le pape a rencontré des jeunes de diverses confessions | © Keystone
International
A Skopje, le pape a rencontré des jeunes de diverses confessions | © Keystone

“Rêvez, et rêvez grand!“, lance le pape aux jeunes de Skopje 

08.05.2019 par I.MEDIA

“Il n’y a pas d’âge pour rêver“, s’est exclamé le pape François devant des jeunes orthodoxes, catholiques et musulmans réunis en plein air au centre pastoral de l’évêché de Skopje le 7 mai 2019.

Avant sa prise de parole, le successeur de Pierre a écouté les témoignages d’un couple mixte orthodoxe et catholique, mais aussi d’un jeune musulman. Depuis une estrade située près de la cathédrale du Sacré-Cœur, il a également écouté des chants et assisté à des danses traditionnelles avant de répondre à leurs questions.

Un des principaux problèmes d’aujourd’hui et de tant de jeunes, a-t-il estimé, est qu’ils ont perdu la capacité de rêver. Ni trop ni peu, ils ne rêvent pas selon lui. Et quand une personne ne rêve pas, quand un jeune ne rêve pas, cet espace est occupé de plaintes et de résignation.

Un autre monde est possible

“Avec un ami“, le grand imam d’Al-Azhar Ahmad Al-Tayyeb, nous avions un rêve qui “nous a conduits à vouloir nous engager et à signer ensemble un document“ incitant à voir dans les autres des frères, a raconté le pontife en référence au texte sur la ‘Fraternité humaine’ signé en février dernier à Abou Dabi. Il n’y a donc “pas d’âge pour rêver“, a lancé le pape. Alors “rêvez, et rêvez en grand !“.

Les rêves aident à maintenir vivante la certitude de savoir qu’un “autre monde est possible“, a-t-il considéré. Chacun est appelé à s’impliquer en lui et à en faire partie avec son travail, avec son engagement et son action.

Mère Teresa “a aimé en grand“

“Pensez à Mère Teresa“, a encore suggéré le successeur de Pierre: quand elle vivait à Skopje, elle ne pouvait pas imaginer sa vie future, mais elle ne cessa pas de rêver et de “se remuer pour chercher toujours à découvrir le visage de son grand amour“, Jésus, dans tous ceux abandonnés au bord de la route. “Elle a rêvé en grand et pour cela, elle a aimé en grand“.

Comme la sainte de Calcutta, chacun doit travailler avec ses propres mains, à “prendre la vie au sérieux, pour faire d’elle quelque chose de beau“. L’évêque de Rome mis en garde contre les voleurs de rêves: “ne nous privons pas de la nouveauté que le Seigneur veut nous offrir“. Après ces paroles, le pape François a récité une nouvelle prière dédiée à Mère Teresa.

Il a ensuite béni tous les jeunes présents et rejoint la cathédrale située non loin pour rencontrer les prêtres du diocèse et leurs familles. (cath.ch/imedia/ah/rz)


Le pape François s'est senti très concerné par l'affaire Vincent Lambert | DR

Le pape François a envoyé un message à la mère de Vincent Lambert

Le bateau-hôpital ‘Pape François’ navigue sur les fleuves d'Amazonie | CNBB

Brésil: Le bateau-hôpital "Pape François" soigne au cœur de l'Amazonie

Actualités ›