Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Photo:  Jacques Berset)
Vatican
Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Photo: Jacques Berset)

Rome: Prière des catholiques à la veille du Concile panorthodoxe

07.06.2016 par I.Media

Le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens organise une prière, le 11 juin 2016, pour “manifester la proximité spirituelle de l’Eglise catholique à l’Eglise orthodoxe”, à une semaine de l’ouverture du Concile panorthodoxe.

La célébration aura lieu dans la basilique papale de Saint-Paul-hors-les-murs, précise L’Osservatore Romano du 7 juin. Ces derniers jours les obstacles se sont multipliés, fragilisant la tenue sur l’île de Crète du rassemblement des Eglises orthodoxes qui est attendu depuis des dizaines d’années.

Obstacles en vue

En effet, la tenue du grand Concile de l’Eglise orthodoxe, prévu du 18 au 26 juin 2016 en Crète, est désormais incertaine. Le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe demande au patriarche Bartholomée de convoquer une réunion préconcilaire panorthodoxe extraordinaire avant le 10 juin afin d’examiner la faisabilité du Concile panorthodoxe dans les délais prévus.

Il rappelle que non-participation au Concile de ne serait-ce qu’une seule d’entre les Eglises orthodoxes “constitue un obstacle insurmontable à l’accomplissement du saint et grand Concile”. Le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe de Bulgarie a décidé à l’unanimité d’insister afin que le grand Concile de l’Eglise orthodoxe soit reporté afin que la préparation à celui-ci soit prolongée. “Dans le cas contraire, le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe bulgare déclare sa décision catégorique de ne pas participer aux travaux du grand et saint Concile de l’Eglise orthodoxe planifiés pour le 16-26 juin de cette année”.

Nécessité du consensus

Prenant en compte que les décisions du Concile panorthodoxe ne peuvent être adoptées que sur la base du consensus (Décision de la synaxe des primats des Eglises orthodoxes locales qui s’est tenue du 6 au 9 mars 2014), c’est-à-dire par une manifestation de volonté unanime de toutes les Eglises orthodoxes autocéphales communément reconnues, mentionner que la non-participation au Concile de ne serait-ce qu’une seule d’entre elles “constitue un obstacle insurmontable à l’accomplissement du saint et grand Concile”, souligne le Patriarcat de Moscou. (cath.ch-apic/imedia/mospat/be)


Robert B. Moynihan veut construire une 'alliance stratégique' entre catholiques et orthodoxes | © Inside the Vatican

Prêtres catholiques à Moscou: construire une alliance stratégique avec l'Eglise orthodoxe

Moscou Olivier Fleury, directeur de 'Jesus Celebration 2033', avec au centre Dietrich Brauer, archevêque de l’Eglise luthérienne de Russie, et le pasteur Martin Hoegger | DR

Une délégation suisse présente Jesus Celebration 2033 aux Eglises à Moscou

Actualités ›