Après l'occupation de Daech, le village de Betnaya, dans la plaine de Ninive, n'est plus qu'un champ de ruines (photo Maurice Page)
Vatican
Après l'occupation de Daech, le village de Betnaya, dans la plaine de Ninive, n'est plus qu'un champ de ruines (photo Maurice Page)

Soutien du pape à un ‘plan Marshall’ pour les chrétiens de la plaine de Ninive

18.10.2017 par I.MEDIA

Le pape François a exprimé son soutien au projet international d’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) en faveur des chrétiens de la plaine de Ninive, en Irak, a indiqué un communiqué de la branche italienne de cette association, le 18 octobre 2017.

Ce projet est “digne de louange et doit absolument être soutenu” par tous, relève une une lettre écrite au nom du pape part le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège. Ce plan a notamment été présenté au pontife par Mgr Louis Sako, patriarche de l’Eglise chaldéenne, le 9 octobre. Le patriarche était reçu ce jour-là avec tous les patriarches et archevêque majeurs orientaux, réunis à Rome à l’occasion du 100e anniversaire de la Congrégation pour les Eglises orientales.

Le 28 septembre, l’AED avait présenté à Rome, son ‘plan Marshall’ en faveur de ces chrétiens irakiens qui ont dû fuir leurs terres ancestrales en 2014, sous la menace des djihadistes du groupe Etat islamique. Présent à cet événement, le cardinal Parolin avait déclaré que les chrétiens irakiens ne devaient pas devenir une minorité protégée mais être des citoyens de plein droit.

Une situation toujours précaire

La situation des chrétiens en Irak et leur éventuel retour dans leurs villages de la plaine de Ninive reste néanmoins très précaire. Aux troubles provoqués par le référendum sur l’indépendance du Kurdistan s’ajoutent désormais les tensions locales entre les brigades de Babylone auxquelles des chrétiens ont adhérés et les combattants kurdes peshmergas en lutte pour le contrôle des territoires libérés de l’Etat islamique.

Créée par le Père Werenfried van Straaten en 1947, l’AED est une œuvre d’entraide de droit pontifical. Son président est le cardinal Mauro Piacenza depuis 2011.


Le tissu ethnique et religieux irakien était représenté par une quarantaine de chefs religieux | © Bethany M. Waggoner/MECC

40 chefs religieux irakiens s'engagent pour la reconstruction sociale

Les djihadistes ont profané de nombreux lieux dans la plaine de Ninive | © Maurice Page

Première église reconsacrée dans la plaine de Ninive

Actualités ›