Affiche du salon du mariage de Lenzbourg (Image: www.hochzeitsexpo.ch)
Suisse
Affiche du salon du mariage de Lenzbourg (Image: www.hochzeitsexpo.ch)

Suisse: La  bénédiction des couples de même sexe suscite des passions

22.02.2015 par Bernard Bovigny

Lenzbourg, 22 février 20145 (Apic) Les prêtres catholiques peuvent-ils bénir des couples de même sexe? Depuis le soutien de la paroisse de Bürglen face à l’abbé Bucheli, la question fait couler beaucoup d’encre en Suisse. Elle s’est également posée lors du salon du mariage, les 21 et 22 février à Lenzbourg (Argovie).

Un stand de cette manifestation est tenu par les Eglises chrétiennes officielles. Une brochure donne des indications sur les “couples de même sexe”. Il y est mentionné: “Les Eglises réformée, catholique-romaine et catholique-chrétienne offrent aux couples de même sexe la possibilité d’une bénédiction, mais qui n’est pas l’équivalent d’un mariage. La bénédiction est destinée aux personnes, qui souhaitent vivre en partenariat”.

Kurt Adler, collaborateur de l’Eglise catholique-romaine dans le canton d’Argovie, est un des auteurs de la brochure. Il est pédagogue religieux et soutient les couples, dans le canton, en tant que médiateur. Commentant la brochure dans la “Schweiz am Sonntag”, il affirme: “Nous avons tous estimé qu’il fallait y intégrer ça”. Il est ainsi clair que ce n’est pas la relation, mais les deux personnes qui sont bénies et renforcées sur leur chemin de vie.

La Saint-Valentin, aussi pour les amoureux de même sexe

Kurt Adler organise depuis 7 ans une “cérémonie de bénédiction pour tous les amoureux” à l’occasion de la Saint-Valentin. Il y a une semaine, près de 130 fidèles y ont participé, à l’église Saints Pierre-et-Paul à Aarau, dont quelques homosexuels. En mai, il propose, avec une collègue, une “célébration de solidarité et de bénédiction pour les amoureux de même sexe, leurs familles et leurs proches”. Il y a un mois, il a reçu une demande explicite d’une couple de lesbiennes qui veut recevoir une bénédiction. “Il est clair que j’ai répondu: oui”, affirme-t-il.

“Le Seigneur Dieu a créé les hommes tels qu’ils sont, avec leurs imperfections”, affirme pour sa part Peter Vorwerk, porte-parole de la paroisse de Bürglen, dans la “Zentralschweiz am Sonntag”, en défendant le point de vue de Wendelin Bucheli. Il se réfère au pape François, lequel a affirmé: “Si quelqu’un vient et me demande la bénédiction de Dieu, qui serais-je pour lui refuser cette bénédiction?” Peter Vorwerk assure que l’abbé Bucheli est parvenu à faire revenir de nombreux jeunes dans l’église.

Autre cas de bénédiction d’un couple de lesbiennes

La presse du dimanche, en Suisse allemande, rapporte un autre témoignage de prêtre ayant béni un couple de même sexe. “Les deux femmes étaient engagées dans l’Eglise. La foi signifie quelque chose pour elles”, affirme Georg Schmucki, qui a été curé d’Uzwil (St-Gall) jusqu’en 2012. “Elle m’ont demandé la bénédiction pour leur partenariat”. Ce qu’il a accepté. La bénédiction a eu lieu lors d’une messe. Les deux femmes ont procédé à une onction mutuelle et se sont promis fidélité. Georg Schmucki a ensuite procédé à la bénédiction. “Cela fait partie de ma tâche de pasteur”, souligne-t-il.

La “Ostschweiz am Sonntag” a également interrogé la paroisse de Wittenbach (St-Gall). Elle propose une bénédiction pour les couples de même sexe sur son site internet. Mais la forme concrète doit être convenue après une discussion, souligne Christian Leutenegger, responsable de la paroisse.

La Conférence des évêques suisses (CES) reste sur sa position. Il est du devoir des évêques de rappeler que l’union entre un homme et une femme est la seule forme de mariage, affirme dans la “Ostschweiz am Sonntag” Walter Müller, porte-parole de la CES. Ajoutant: “Nous allons suivre attentivement l’évolution et décider ensuite comment réagir au mieux”. (apic/kath/bb)


Institut pontifical théologique Jean Paul II pour les sciences du mariage et de la famille

L’Institut pontifical théologique Jean Paul II au coeur d'une polémique     

Mgr Charles Thomson, archevêque d'Indianapolis, avec Gina Fleming, responsable des écoles catholiques de l'archidiocèse | © www.archindy.org

Indianapolis: un enseignant homosexuel licencié de son école

Actualités ›