Synode: un cardinal africain met en garde contre un document de travail trop «eurocentrique»

L’Instrumentum laboris du synode sur «»les jeunes, la foi et le discernement vocationnel»« a été rédigé dans une perspective trop «eurocentrique», a expliqué le cardinal Wilfrid Napier, 77 ans, archevêque de Durban (Afrique du sud) lors d»«une conférence de presse le 13 octobre 2018 au Vatican.

Si de nombreux jeunes occidentaux se détournent du Christ, a estimé le haut prélat, l»«Afrique montre quant à elle un tout autre visage : les jeunes sont de plus en plus nombreux à Le chercher et veulent trouver des réponses dans l’Eglise.

Cependant, selon le cardinal Napier, les discussions du synode des évêques ne prennent pas assez en considération la situation de ces jeunes issus d’autres parties du monde. L»«Instrumentum laboris est à ce titre rédigé dans une perspective trop «»eurocentrique»«, a-t-il considéré. D»«après lui, les délégués africains devraient donc présenter plus «»clairement»« la réalité de leur continent.

Par exemple, a souligné le haut prélat, le document ne reconnaît «»pas suffisamment»« l»«impact des migrations de masse sur les pays africains. D»«après lui, l»«Afrique est en train de perdre sa population «»la plus douée»« au profit de l»«immigration. Le cardinal africain a également pointé les conditions économiques qui favorisent le travail des enfants. Ceux-ci «ne reçoivent pas l’éducation dont ils ont besoin pour bien commencer la vie», a-t-il regretté. De plus, la corruption de nombreux gouvernements africains entretient la poursuite du «»cycle de l»«exploitation»«. PAD

14 octobre 2018 | 18:03
par Pierre Pistoletti
Partagez!