Le Conseil des cardinaux (C9) aide le pape dans la réforme de la curie (photo d'illustration: Mazur/episkopat.pl)
Vatican
Le Conseil des cardinaux (C9) aide le pape dans la réforme de la curie (photo d'illustration: Mazur/episkopat.pl)

Trois membres quittent le Conseil des cardinaux

12.12.2018 par I.MEDIA

Le pape François a écrit fin octobre 2018 aux cardinaux George Pell, Francisco Javier Errázuriz et Laurent Monsengwo Pasinya pour les “remercier” de leur travail au sein du Conseil des cardinaux, a annoncé le Saint-Siège le 12 décembre. Ces trois hauts prélats quittent donc le conseil, qui ne compte désormais plus que six membres.

Cette décision du pontife, a expliqué le Vatican, fait suite à la demande exprimée par les membres du Conseil, lors de leur réunion de septembre dernier. Elle intervient après une réflexion sur le travail, sur la structure et sur la composition du Conseil, en tenant compte de l’âge avancée de certains membres. Au vu de la phase actuelle des travaux du Conseil, la nomination de nouveaux membres n’est pas prévue. Ce Conseil devient donc le C6.

Les premiers des trois cardinaux concernés est le cardinal Pell, 77 ans, préfet du Secrétariat pour l’économie. Depuis juin 2017, il est en Australie pour répondre à des accusations d’abus sexuels commis sur des mineurs, il y a plusieurs décennies. Selon certains médias, un verdict aurait été rendu le 11 décembre par un jury populaire. Toutefois, cette information ne peut être confirmée puisqu’une ordonnance de restriction interdit toute publication d’information à ce sujet.

Cette ordonnance, a relevé Greg Burke, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, impose le silence sur cette affaire. Le Saint-Siège a le plus grand respect pour les autorités judiciaires australiennes et nous respectons l’ordonnance de restriction, a-t-il poursuivi en refusant de commenter l’affaire.

Autre cardinal à quitter le Conseil, Francisco Javier Errázuriz est l’ancien archevêque de Santiago du Chili. Agé de 85 ans, il est mis en cause depuis plusieurs mois par sa gestion des affaires d’abus sexuels et de pouvoir commis par des membres du clergé.

Enfin, le dernier cardinal concerné est Laurent Monsengwo Pasinya. Agé de 79 ans, il a quitté en novembre la direction pastorale de l’archidiocèse de Kinshasa, en République démocratique du Congo. (cath.ch/imedia/xln/mp)


Le cardinal George Pell, ancien préfet du Secrétariat pour l'économie du Vatican (Photo: YouTube.com)

L'affaire du cardinal Pell est loin d'être close

Le cardinal George Pell, ancien préfet du Secrétariat pour l'économie du Vatican (Photo: YouTube.com)

Les médias réduits au silence sur le procès pour abus sexuels du cardinal Pell

Actualités ›