Suisse

Umberto Maggioni : «La sculpture est un don du Bon Dieu»

Né en 1933, Umberto Maggioni vit ses vieux jours à Belprahon, dans le Jura bernois. Le sculpteur aux multiples nus s’est aussi aventuré dans l’art sacré. Le reliquaire de saints Germain et Randoald, à Moutier, et la pointe de la bannière des gardes suisses pontificaux de la Jurassia, font partie de son œuvre. Rencontre.

Le reliquaire de saint Germain et de saint Randoald – patrons de la paroisse catholique de Moutier – a été inauguré le 22 février 1998, en présence de Mgr Kurt Koch, alors évêque de Bâle. La bannière des anciens gardes suisses pontificaux de la Jurassia a été bénie, le 21 février 2005, en vue du 500e anniversaire de la Garde suisse pontificale. (cath.ch/gr)

– Le blog d’Umberto Maggioni: La sculpture dans tous ses états
Umberto Maggioni, Un artiste patrice pas triste. Article biographique de Claude Gigandet, dans La Semaine (juin 2020)
Page de vie: Umberto Maggioni, 86 ans dont 70 de création. Une émission de Radio Jura bernois. (novembre 2019)

Umberto Maggioni: Mon travail est une prière, guidée par mon instinct» | © Grégory Roth
11 novembre 2020 | 17:00
par Grégory Roth
bannière (2), Jura (78), Jura bernois (5), Reliquaire (10), Sculpture (3)
Partagez!