International

Un évêque allemand défie le Vatican sur la bénédiction des homosexuels

Mgr Franz-Josef Overbeck, évêque d’Essen à l’ouest de l’Allemagne, avertit qu’il ne sanctionnera pas les prêtres qui béniront des couples homosexuels. Le prélat estime que s’il doit obéir au pape, il doit également tenir compte des réalités dans son diocèse.

«Beaucoup de bénédictions sont réalisées sur des couples de même sexe», assure Mgr Overbeck dans une interview au média allemand WDR, début avril 2021. Le prélat avertit également qu’il ne sanctionnera pas les prêtres qui continuent à le faire. L’évêque se met ainsi en porte-à-faux avec la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), qui a émis le 15 mars dernier un décret rappelant l’interdiction de bénir des couples homosexuels. Le document visait, sans la nommer, l’Eglise en Allemagne, où cette pratique est assez largement admise, comme le reflètent les déclarations de l’évêque de la Ruhr.

La mise au point du Vatican a provoqué une levée de boucliers dans plusieurs endroits du monde et en particulier au-delà du Rhin. Plus de 200 professeurs de théologie ont notamment publié, le 22 mars, une déclaration dans laquelle ils s’opposent à l’interdiction prononcée par la CDF. Le fait que le texte des théologiens allemands ait été relayé sur le site katholisch.de, plateforme de la Conférence épiscopale allemande, indique que cette dernière, bien que divisée, penche plutôt du côté de l’opposition au Vatican.

Pour une «culture du conflit»

«Nous sommes bien sûr liés à ce qui nous a amenés à la communion avec le pape, mais aussi à ce qui nous y maintient», relève ainsi Mgr Overbeck. «En même temps, poursuit-il, chaque évêque doit tenir compte localement de ce qu’il est possible de mettre en oeuvre pour vivre en Église avec ses fidèles, parmi lesquels et pour lesquels il est présent».

L’évêque d’Essen estime que cette question de l’homosexualité est devenue aussi intense en rapport aux cultures très différentes qui coexistent dans la société actuelle et dans l’Eglise universelle. Il ne pense pas que la solution soit de trouver un «équilibre idéologique» entre les cultures. Il appelle plutôt à pratiquer «une culture du conflit» qui doit cependant «être constructive, et ne pas simplement se concentrer sur la polémique». (cath.ch/wdr/arch/rz)

Mgr Franz-Josef Overbeck, évêque d'Essen, refuse de sanctionner des prêtres qui béniraient des homosexuels | © Olaf Kosinsky/Wikimedia/CC BY-SA 3.0
15 avril 2021 | 15:58
par Raphaël Zbinden
Allemagne (155), Bénédiction (25), CDF (25), homosexuels (29)
Partagez!