Vatican

Une victime du satanisme en voie de béatification

Le pape François a reconnu le 19 juin 2020, le martyre l’Italienne Maria Laura Mainetti. La religieuse, alors âgée de 60 ans, a été tuée de 19 coups de couteau, le 6 juin 2000, à Chiavenna, au nord de l’Italie par trois jeunes femmes au cours d’un rituel satanique.

Le dernier obstacle a été franchi dans le cadre du procès de béatification de la religieuse Maria Laura Mainetti, assassinée par des satanistes. Le soir du 6 juin 2000, vers 22 heures, Sœur Maria Laura sortit du couvent pour venir en aide à une jeune fille qui l’avait appelée au téléphone, disant qu’elle avait été violée et qu’elle était enceinte, prête à avorter. Mais c’était un prétexte inventé par une de ses amies. Celle-ci était venue avec une troisième jeune.

Les trois filles âgées de seize à dix-sept ans, s’adonnaient à des pratiques sataniques. Après avoir attiré Sœur Maria Laura dans un parc, les adolescentes la frappèrent de dix-neuf coups de couteau, voulant faire un sacrifice à Satan.

Deux des meurtrières furent déclarées partiellement irresponsables de leur acte et condamnées à huit ans et demi de prison en août 2001. Elles furent libérées en 2004 et 2006 au bénéfice de remises de peine. Initialement considérée comme la meneuse, la troisième fut d’abord acquittée, ayant été déclarée totalement irresponsable. En 2002, cependant la cour d’appel infirma son acquittement et la condamna à douze ans et quatre mois de prison.

Le diocèse de Côme a ouvert le procès de béatification en octobre 2005. Au cours de ce processus, des dizaines de témoins ont été entendus, dont les trois auteures du crime. Elles ont déclaré que la religieuse leur avait pardonné avant sa mort. (cath.ch/cic/mp)

Une croix a été érigée à l'emplacement de l'assassinat de Soeur Maria Laura Mainetti par des satanistes en l'an 2000 | DR
21 juin 2020 | 12:37
par Maurice Page
Béatification (131), martyre (36), Satanisme (11)
Partagez!