Les églises restent dans le collimateur du pouvoir chinois (Photo:  Wikimedia commons Heurik CC BY-SA 2.0 DE)
International
Les églises restent dans le collimateur du pouvoir chinois (Photo: Wikimedia commons Heurik CC BY-SA 2.0 DE)

Le Vatican a rencontré à huis-clos des représentants du gouvernement chinois

19.05.2016 par I.Media

Une délégation du Vatican a discrètement rencontré fin avril 2016 des représentants du gouvernement chinois à Pékin, indique l’agence de presse catholique asiatique UcaNews.

UcaNews précise que la rencontre à huis-clos a eu lieu après la Conférence nationale sur les religions des 22 et 23 avril dernier, durant laquelle la Chine a exprimé sa volonté de renforcer son contrôle sur les religions, au nom de la “sinisation”.

Contrôle renforcé au nom de la “sinisation”

Il s’agit de la deuxième rencontre de l’année après celle qui s’est déroulée au Vatican fin janvier. Déjà à l’automne 2015, une délégation vaticane s’était rendue à Pékin. Ces derniers temps également, le pape François et le secrétaire d’Etat Pietro Parolin ont multiplié les mains tendues dans des interviews très remarquées. (cath.ch-apic/imedia/be)


La pratique du Falun Gong allie des exercices physiques et de méditation | © Jboradcast/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0

Chine: 20 ans de persécutions contre le Falun Gong

Le pape François préfère le dialogue à la confrontation pour améliorer la situation de l'Eglise catholique en Chine | © John Ragai/Flickr/CC BY 2.0)

Accord Saint-Siège-Chine: Pour assurer une "vie normale" aux catholiques

Actualités ›