Le gouvernement angolais entend finaliser un accord-cadre avec le Vatican (Photo:David Stanley/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY 2.0</a>)
International
Le gouvernement angolais entend finaliser un accord-cadre avec le Vatican (Photo:David Stanley/Flickr/CC BY 2.0)

Vers la signature d'un accord-cadre entre l'Angola et le Vatican

08.03.2018 par Ibrahima Cissé, correspondant de cath.ch en Afrique

João Lourenço, président de l’Angola, a annoncé le 7 mars 2018 la création d’une commission intergouvernementale chargée de reprendre et de finaliser les négociations avec le Saint-Siège pour la signature d’un accord-cadre bilatéral.

L’accord doit permettre la reconnaissance légale de l’Eglise catholique et de toutes ses institutions (diocèses, congrégations religieuses et écoles catholiques) en Angola.

Le Chef de l’Etat a désigné son ministre d’Etat et Chef de Maison civile comme coordinateur de la commission interministérielle. Les membres de la commission ont 180 jours pour “exécuter sans faille” le travail qui leur a été confié.

En Angola, les catholiques représentent un peu plus de 50% de la population. Le pays compterait de 15% à 25% de protestants.

Le pays d’Afrique australe a accueilli le pape émérite Benoît XVI du 20 au 23 mars 2009, lors de son unique voyage officiel en Afrique. (cath.ch/ibc/ag/rz)


João Lourenço est président de la République d'Angola depuis 2017 | dr

Angola: nouvelle loi sur les libertés religieuses contre la prolifération des sectes

Le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples (Photo: Radio Vatican)

Angola: Le cardinal Filoni dénonce la logique du provisoire

Actualités ›