Un vieux prêtre

Bernard Litzler| Quelles traces l’été 2016 laissera-t-il dans nos mémoires? L’horrible attentat de Nice y figure en bonne place, sans aucun doute. Par sa soudaineté et sa violence, il constitue l’archétype du drame incompréhensible.
Un groupe de 80 pèlerins normands assisteront à la messe du pape, en mémoire du Père Jacques Hamel. (Photo: Epa Ansa/Alessandro di Meo/Keystone)

Message d’importance

Bernard Litzler | Le roi a parlé. Le 20 août, Mohamed VI, le souverain marocain a endossé son costume de «commandeur des croyants», dans une déclaration transmise par tous les médias du pays.
"Le Maroc plus apaisé représente-t-il la voie médiane, celle d’un islam sans excès?" (Photo: flickr/Elvin/CC BY-NC 2.0)

Les nouveaux résistants

Bernard Litzler | Quel dimanche! La France a vécu, en ce dernier jour de juillet, un événement de taille. Au pays de la Révolution, où le "sang impur" est censé "abreuver les sillons", la mort atroce du Père Jacques Hamel a provoqué un électro-choc salutaire.
Le procès de béatification du Père Hamel devrait aller vite (Photo: Blog ser-ta-paroisse)

L’été meurtrier

La saison des vacances coïncide souvent avec la vacuité de l’information. Que de «petits sujets» dans nos journaux, que de rediffusions sur nos radios et télévisions. Hélas la terreur sanglante s’est invitée à la table de l’info estivale: plus de 80 morts à Nice, cinq blessés graves dans un train en Bavière.
Nice, Promenade des Anglais, fleurs en hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 (photo Flickr Susan Smith)

Grandir avec Daech

Bernard Litzler | Massacre de 50 personnes en Floride, assassinat d’un policier dans la région parisienne: les tueurs se revendiquant de l’Etat islamique semblent omniprésents dans l’actualité ces derniers jours. Comme est omniprésente notre attention à tout incident où apparaît, à tort ou à raison, le nom de Daech.
Novembre 2015, Rue de Charonne, devant le bar la Belle Équipe où 19 personnes ont perdu la vie, Paris (Photo: flickr/mafate69/CC BY-NC-ND 2.0)

Cachez ce saint

Bernard Litzler | Le 1er juin est inauguré le nouveau tunnel du Gothard. Non, du Saint-Gothard! Le creusement, 17 ans durant, de la nouvelle transversale alpine a-t-il fait disparaître le «Saint-» sous les tonnes de pierres arrachées à la montagne? Le Saint-Gothard, dont le nom est attaché depuis des siècles à la rude traversée des Alpes, est-il débaptisé?
Saint Godard était évêque de Hildesheim et compte au nombre des prêcheurs les plus influents du Moyen Âge (Photo: farnostbubenec.cz)

Recherche d'héritiers

François a frappé fort. Sa plaidoirie du 6 mai 2016 restera certainement comme un des hauts faits de son pontificat. Son discours au Vatican, lors de la remise du Prix Charlemagne, a secoué le cocotier européen. Devant un parterre de dirigeants de l’Union, parmi lesquels Jean-Claude Juncker, Angela Merkel et Matteo Renzi, le pape n’a pas mâché ses mots.
Le pape, ici lors d'une visite au Parlement européen, s'est dit "choqué" par l'attentat perpétré contre l'hospice des Sœurs de la Charité. (Photo: Flickr/Martin Schulz/CC BY-NC-ND 2.09)

L’île des espoirs

"Dans ce camp de réfugiés, c’était à pleurer…ۚ": ce sont les paroles du pape François, à son retour de l’île grecque de Lesbos, le 16 avril.
Quel regard sur le sort des migrants? (Photo: Flickr/Irish Defence Forces/CC BY 2.0)

Projecteur sur un scandale

Le film est terrible. L’enquête menée en 2000-2001 par les journalistes du Boston Globe sur la pédophilie dans le diocèse de Boston dépasse l’entendement. Le film Spotlight (le mot signifie ‘projecteur’ en français) remonte le fil de ce scandale multiple: des enfants ont été abusés par des prêtres aux Etats-Unis.
"Spotlight" a obtenu l'Oscar du meilleur film. (Photo: DR)

Londres et Verdun

Bernard Litzler | Elles étaient 28. 28 personnalités, penchées, le 19 février à Bruxelles, sur une malade: l’Europe. Malade de son flanc occidental, malade de la crise migratoire, malade des replis nationalistes, de sa politique agricole, de ses institutions. Bref, des maux graves.
Le parlement européen à Strasbourg (Photo: flickr:/k_raw/CC BY-ND 2.0)