L'Irlande a des lois très restrictives sur l'avortement  (Photo: flickr/jerrylai0208/cc)
Vatican
L'Irlande a des lois très restrictives sur l'avortement (Photo: flickr/jerrylai0208/cc)

La décoration remise à une ministre ne signifie pas un soutien à sa politique pro-avortement

17.01.2018 par I.MEDIA

La remise de l’Ordre de Saint-Grégoire à une ancienne ministre des Pays-Bas ne signifie pas un soutien à sa politique pro-avortement de la part du Vatican, a confirmé à I.MEDIA, le 17 janvier 2018, la vice-directrice du Bureau de presse du Saint-Siège, Paloma Garcia-Ovejero. La ministre avait soulevé la polémique en revendiquant ce soutien.

Liliane Ploumen, alors ministre du Commerce extérieur et du Développement des Pays-Bas, avait reçu cette médaille de l’Ordre pontifical de Saint-Grégoire le Grand au Vatican en juin 2017, en tant que membre de la délégation de la famille royale hollandaise, emmenée par le Prince Willem-Alexander.

Cette décoration, a affirmé Paloma Garcia-Ovejero, “fait partie des usages diplomatiques d’échange de décorations entre les délégations durant les visites officielles“ de chefs d’Etat et de gouvernement. Selon la vice-directrice du Bureau de presse, cette médaille accordée de manière indistincte à la délégation “ne peut donc en aucun cas être considérée comme un soutien à la politique pro-avortement et favorable au contrôle des naissances défendue par Madame Ploumen“.

Ex-présidente du parti travailliste néerlandais, Liliane Ploumen est aussi la fondatrice de She decides. Une ONG qui a pour objectif de pallier la décision de Donald Trump, en janvier 2017, de ne plus financer les organisations américaines de Planning familial ainsi que les programmes pro-avortement en Afrique. L’association a reçu plus de 300 millions d’euros.

Usages diplomatiques très codifiés

Les usages diplomatiques sont très codifiés au Vatican, que ce soit pour une visite d’Etat ou celle d’une famille royale. Dans ce dernier cas, il peut y avoir échange de décorations, en plus des habituels cadeaux. La famille royale hollandaise s’est vue remettre en outre par le Saint-Siège un bâton de commandement attribué à Guillaume 1er, prince d’Orange et de Nassau. Et ce en signe de réconciliation avec les protestants, défaits par les catholiques espagnols au 16e siècle.

Liliane Ploumen a récemment fait état de cette décoration à la télévision néerlandaise, avait précisé l’agence Catholic News Agency le 16 janvier. Elle avait soutenu que cette décoration était une récompense personnelle pour son action, dont le Vatican était, selon elle, informé.

L’Ordre de Saint-Grégoire a été établi en 1831. Il est un des cinq ordres de chevalerie du Saint-Siège. La médaille est habituellement décernée en récompense de services rendus à l’Eglise et au Saint-Siège. (cath.ch/imedia/ap/mp)


Le pape François a eu des mots durs contre l'avortement | © Mazur/episkopat.pl

Le pape remet en parallèle avortement et "tueur à gages"

Le Vatican met en garde contre une "culture sélective" des enfants à naître (Pixabay.com)

Le Vatican met en garde contre les abus des diagnostics prénataux  

Actualités ›