Marco Schmid et Jean Winiger, dans le rôle de deux notables de Fribourg et Soleure à la sortie de la Diète de Stans | © Grégory Roth
Suisse
Marco Schmid et Jean Winiger, dans le rôle de deux notables de Fribourg et Soleure à la sortie de la Diète de Stans | © Grégory Roth

Fribourg et Soleure saluent Nicolas de Flue

23.12.2017 par Maurice Page

Les cantons de Fribourg et Soleure ont célébré officiellement le 22 décembre 2017 l’action de Nicolas de Flue, à l’occasion du 600e anniversaire de sa naissance. L’ermite du Ranft a en effet joué un rôle décisif pour l’entrée des deux cités dans la Confédération helvétique le 22 décembre 1481.

La salle du Grand Conseil de l’Hôtel de ville de Fribourg été le cadre de cette commémoration en présence de représentants des autorités des deux cantons. “Frère Nicolas, notre héros national n’est pas une légende. Il a écrit notre histoire, a relevé Dominique de Buman, président du Conseil national. “Pour nous Suisses, particulièrement pour nous Fribourgeois et Soleurois, l’enseignement majeur de frère Nicolas a été de donner une priorité absolue à la paix, la vraie paix fondée sur la justice et l’obéissance dans son sens étymologique, c’est-à-dire fondé sur l’écoute mutuelle, sur le pas accompli par chacun en direction de l’autre”, a insisté l’ancien syndic de Fribourg.

Dominique de Buman, président du Conseil national 2018, présente la politique actuelle d’après le message de Nicolas de Flüe | © Grégory Roth

La guerre couvait depuis des mois

Maurice Ropraz et Remo Ankli, présidents des gouvernements des cantons de Fribourg et Soleure ont salué la mémoire de la haute figure de frère Nicolas qui, avant devenir ermite, fut citoyen, soldat, magistrat et père de famille nombreuse.

Un jeu scénique avec les comédiens Jean Winiger et Marco Schmid a fait revivre les sentiments des délégués fribourgeois et soleurois au sortir de la diète de Stans le 23 décembre 1481. Ils avaient bien conscience que grâce à la méditation de Frère Nicolas, ils avaient échappé à une guerre qui couvait depuis des mois entre les cantons alpins et les villes. Le convenant de Stans qu’ils venaient de signer sera pour des siècles le document de référence pour les relations entre les cantons suisses.

La Suisse au coeur des affaires du monde

Au XXIe siècle, la Suisse est pleinement impliquée dans les affaires du monde. Quatre étudiants africains, boursiers de l’œuvre St-Justin, ont évoqué la figure du patron de la Suisse . Maïmouna Sogodogo,de Côte d’Ivoire, a invité les politiciens à avoir en eux quelque chose de Nicolas de Flueafin d’être des artisans de paix et de vrais médiateurs, car c’est de ceci que le monde a besoin aujourd’hui. L’intérêt commun doit prévaloir sur l’intérêt personnel afin que l’unité qui est le ciment de la stabilité conduise à la paix. Pour avoir vécu la guerre, je mesure mieux ce que vaut la paix”.

Quatre universitaires résidents de l’Œuvre St-Justin et originaires du continent africain, ont témoigné de l’importance d’avoir en soi quelque chose de Nicolas de Flüe | © Grégory Roth

“Se mettre à l’écoute des autres, c’est être attentif à ce qui les opprime, à ce qu’ils désirent, à ce qu’ils pensent et à ce qu’ils proposent. Chacun a quelque chose de bien en lui ; écouter l’autre, c’est le respecter et l’accepter tel qu’il est” a renchéri Séraphin Handriniaina, de Madagascar.

Les héritiers et héritières de Saint Nicolas que vous êtes se soucient-ils de cette neutralité responsable? a interpellé Pierre Gahimbare du Burundi. “Lorsqu’on a la paix et la clairvoyance dans le coeur, on peut être de bons décideurs politiques”, a conclu Emmanuela Tsiahoua. (cath.ch/mp)

Remo Ankli, président du Gouvernement du canton de Soleure, avec son huissier | © Grégory Roth
Remo Ankli, président du Gouvernement du canton de Soleure, avec son huissier | © Grégory Roth
Maurice Ropraz, président du Gouvernement du canton de Fribourg | © Grégory Roth
Maurice Ropraz, président du Gouvernement du canton de Fribourg | © Grégory Roth
Pascal Marquard et Jean Glasson, vicaires épiscopaux pour les parties germanophone et francophone du canton de Fribourg | © Grégory Roth
Pascal Marquard et Jean Glasson, vicaires épiscopaux pour les parties germanophone et francophone du canton de Fribourg | © Grégory Roth
Marco Cattaneo, président de l'Association des amis de Frère Nicolas | © Grégory Roth
Marco Cattaneo, président de l'Association des amis de Frère Nicolas | © Grégory Roth

Dans les Andes, l'Eglise au service des pauvres Tableau dans une église de Potosi | ©Jacques Berset

Fribourg: première Université de la Solidarité et de la Diaconie en janvier prochain

Près de 240 conseillères et conseillers de paroisse ont suivi une demi-journée de formation à Fribourg. © | Véronique Benz

Fribourg: les conseillers de paroisse s'informent sur l'organisation de l'Eglise

Actualités ›