Le cardinal Raymond Leo Burke a été testé positif au coronavirus | © John Briody/Flickr/CC BY-ND 2.0
International

Le cardinal Raymond Burke est atteint du coronavirus

Le cardinal Raymond Burke a été testé positif au COVID-19, a-t-il lui-même annoncé sur Twitter le 10 août 2021. Le prélat américain, considéré comme conservateur, a exprimé à plusieurs reprises son scepticisme quant aux mesures sanitaires et à la vaccination obligatoire.

«Grâce à Dieu, je me repose confortablement et je reçois d’excellents soins médicaux. Veuillez prier pour moi alors que je commence mon rétablissement», a déclaré le cardinal âgé de 73 ans.

Dans les heures ayant précédé l’annonce sur Twitter, le réseau social a été inondé de spéculations et de rumeurs sur la santé du cardinal Burke, rapporte le site américain National Catholic Reporter (NCR). Steve Skojec, fondateur du blogue traditionaliste 1 Peter 5, a tweeté qu’il avait entendu dire que le cardinal était «gravement malade» et qu’il n’était pas certain qu’il survive.

Des tweets ultérieurs des cercles catholiques conservateurs ont partagé un message, censé provenir de Mgr Roger Scheckel du sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe à La Crosse, dans le Wisconsin, selon lequel le cardinal était simplement fatigué par un emploi du temps chargé au sanctuaire et une infection des sinus. Le message précisait que le cardinal n’avait pas été diagnostiqué avec le COVID-19 et n’était «pas mortellement malade».

Théories du complot

Le cardinal Burke réside en Italie, mais voyage fréquemment, et semble avoir été dans le Wisconsin lorsqu’il a contracté le virus.

Il n’a pas non plus précisé s’il avait été vacciné contre le COVID-19. Dans des remarques, homélies et discours précédents, il avait soulevé des préoccupations sur la façon dont les gouvernements ont traité le virus et les vaccins, d’une manière faisant écho aux théories du complot. Il a notamment déclaré que le virus «a été utilisé par certaines forces, hostiles aux familles et à la liberté des nations, pour faire avancer leur programme maléfique.»

Dans une allocution en mai 2020, le cardinal Burke s’est prononcé contre l’imposition de vaccination par les gouvernements.

Raymond Burke a été évêque de La Crosse dans le Wisconsin, de 1995 à 2004, et archevêque de Saint-Louis (Missouri) de 2004 à 2008, avant de devenir préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique, à Rome. Le pape François l’a démis de ces fonctions en 2014, pour le nommer ‘patron’ de l’Ordre souverain de Malte. Le cardinal a à maintes reprises critiqué les positions du pontife argentin. (cath.ch/ncr/arch/rz)

Le cardinal Raymond Leo Burke a été testé positif au coronavirus | © John Briody/Flickr/CC BY-ND 2.0
12 août 2021 | 10:19
par Raphaël Zbinden
complot (12), Coronavirus (567), Covid-19 (270), Raymond Burke (13), Raymond Leo Burke (21), vaccin (40)
Partagez!