Le président du Conseil national, Dominique de Buman, et la conseillère fédérale Doris Leuthard, lors de la messe du pape  à Palexpo. Derrière, le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia (KEYSTONE/POOL/Martial Trezzini)
Suisse
Le président du Conseil national, Dominique de Buman, et la conseillère fédérale Doris Leuthard, lors de la messe du pape à Palexpo. Derrière, le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia (KEYSTONE/POOL/Martial Trezzini)

Le pape a quitté le sol helvétique

22.06.2018 par Maurice Page, cath.ch

Après la journée passée à Genève, le pape François a quitté le sol helvétique le 21 juin 2018,  peu avant 20h. Après la messe célébrée à Palexpo devant 40’000 personnes, il a rejoint l’aéroport voisin en voiture où il a pris congé de ses hôtes.

Le président de la Confédération Alain Berset, qui  avait accueilli le pape le matin, était encore présent pour prendre congé, accompagné de la conseillère fédérale Doris Leuthard, qui avait assisté à la messe,  visiblement très heureuse d’avoir rencontré le pontife.

Après une brève salutation protocolaire les deux délégations suisse et vaticane se sont encore longuement saluées sur le tarmac de l’aéroport  avant que le pape ne gravisse les marches de la passerelle de l’A 321 d’Alitalia. Le vol devrait arriver à l’aéroport de Rome Ciampino vers 21h40.

Les évêques suisses ont également pu saluer le pape et lui offrir des présents, dont une statue de la Vierge noire de l’abbaye d’Einsiedeln (le pape aime une abbaye fondée par Einsiedeln près de Buenos Aires) et des « bières de l’évêque ».

Dans un communiqué, Mgr Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, remercie toutes les personnes qui ont œuvré à cet événement, dont les 300 bénévoles. (cath.ch/com/mp)


Actualités ›