Des conférenciers orthodoxe, évangélique et catholique parlent de mission et d'œcuménisme | © Grégory Roth
Suisse
Des conférenciers orthodoxe, évangélique et catholique parlent de mission et d'œcuménisme | © Grégory Roth

"Le dialogue œcuménique: une question de crédibilité de la mission"

14.10.2017 par Grégory Roth, cath.ch

Exposer le caractère œcuménique de la mission, c’est l’objectif que s’est fixé le 9e Forum Fribourg Eglise dans le Monde, tenu les 12 et 13 octobre 2017 à l’Université de Fribourg. Venus de France, d’Allemagne et de Suisse, des conférenciers ont présenté les enjeux de la mission dans les différentes confessions chrétiennes.

“Mission et œcuménisme. De la concurrence à la collaboration?” Tel a été le thème choisi par ce 9e Forum bilingue Fribourg Eglise dans le monde, afin de marquer cette année de 500e de la Réforme de Luther. Il s’est décliné en 14 conférences, organisées par l’Institut pour l’étude des religions et le dialogue interreligieux (IRD) et le Centre d’études pastorales comparées (CEPC) de la Faculté de théologie.

“Le dialogue œcuménique: une question de crédibilité de la mission”. Une expression que l’abbé François-Xavier Amherdt a emprunté au pape François pour introduire son exposé. “La crédibilité de l’annonce chrétienne serait beaucoup plus grande si les chrétiens dépassaient leur division”, a ajouté le professeur de théologie pastorale à Fribourg, citant l’exhortation du pape La joie de l’Evangile, parue en 2013, afin d’en énumérer les pistes œcuméniques.

Le pape et la mission

Outre la dimension œcuménique de l’événement, le pape s’est avéré être inspirant en la matière pour plusieurs conférenciers. “Le pape François n’a pas été choisi pour ses qualités de gardien de la Tradition, mais comme expert de la pastorale et premier pape non-européen. Il a forcément apporté avec lui un nouvel élan missionnaire à l’Eglise”, a renchéri pour sa part le professeur Klaus Vellguth. Venu d’Aix-la-Chapelle, le théologien allemand présentait le modèle catholique de la mission dans l’Eglise de son pays, mettant en évidence l’émergence de nouvelles petites communautés.

De l’esthétique dans la mission

Les petites communautés, le docteur Jean-Georges Gantenbein en connaît. Enseignant au Séminaire théologique de St. Chrischona, en région bâloise, il fait partie de l’œuvre missionnaire du même nom, fondée en 1840 et issue du mouvement de réveil piétiste. Auteur d’un livre intitulé Mission en Europe, le pasteur franco-suisse a présenté la missiologie sous l’aspect de l’esthétique, partant du constat que le beau est recherché aussi bien par le monde contemporain que par toutes traditions chrétiennes confondues.

Cardinal béni par les pasteurs

Au sein les milieux charismatiques pratiquant la guérison, des rapprochements œcuméniques ont été aussi évoqués. Comme cet épisode rapporté par la docteure Valérie Aubourg, de l’Université catholique de Lyon, dans lequel le cardinal Philippe Barbarin avait été l’invité d’une conférence de guérison en 2014. Après avoir exhorté l’auditoire évangélique à toutefois retenir “ce qui est bon” et à “bien discerner”, le cardinal s’est laissé bénir par des pasteurs, qui ont prié “pour son Eminence” et ont invoqué “l’Esprit sur son diocèse”.

“Ensemble vers la vie”

Le Conseil œcuménique des Eglises (COE) et sa déclaration de mission “Ensemble vers la vie – Together towards Life, de 2013, ont été présentés par le professeur Benjamin Simon. “N’ayant pas été repensé depuis 1982, ce nouveau document a véritablement développé une spiritualité œcuménique, a-t-il rappelé. Avec un appel à établir des relations responsables dans la mission et à renoncer au prosélytisme”. Il explore également la partie “mission depuis la périphérie” de l’ouvrage, expliquant que “ce sont les personnes en position privilégiées qui ont à apprendre des luttes quotidiennes menées par des gens en situation de marginalité”. Et non le contraire.

“Rassembler les russophones expatriés”

La mission dans les Eglises orthodoxes a été relatée par le docteur Augustin Sokolovski, qui prend le cas du Patriarcat de Moscou, à travers un parcours historique. “En 1443, nous sommes privés d’un centre missionnaire, a-t-il mentionné. Et en 1920, la révolution bolchevique a conduit à un schisme de l’intérieur de l’Eglise”. Il rappelle également que les activités missionnaires sont interdites pendant le régime communiste. La situation s’est néanmoins améliorée depuis une dizaine d’années, selon le théologien russe. “Le travail de mission aujourd’hui est trouver un moyen de rassembler les russophones expatriés qui n’ont pas de lieu de culte; à commencer par Fribourg.”

Vis-à-vis des conférenciers du 9e Forum, l’auditoire bilingue était composé autant d’étudiants que d’auditeurs externes. Durant les deux journées de conférences, le nombre de participant a fluctué entre une quarantaine et une centaine de personnes. Une variation due au fait que pas moins de trois autres manifestations de cette ampleur étaient organisées durant cette même période par différents départements de la Faculté de théologie de Fribourg. (cath.ch/gr)


Le Forum “Fribourg Eglise dans le monde”

Le Forum “Fribourg Eglise dans le monde” se range dans la tradition des “Semaines de Fribourg pour l’Eglise dans le monde” – semaines qui se sont déroulées à Fribourg jusqu’en 1973. Relancé il y a neuf ans, le Forum a lieu chaque année pendant le mois d’octobre. Il est consacré aux questions touchant à l’Eglise dans le monde, la mondialisation, la mission et la rencontre entre les religions. Il a pour but de contribuer à ce que les questions concernant l’unification du monde, dont parle le concile Vatican II, soient discutées dans un climat ouvert.

Le bâtiment Miséricorde de l'Université de Fribourg en Suisse (Photo: Bernard Bovigny)
Le bâtiment Miséricorde de l'Université de Fribourg en Suisse (Photo: Bernard Bovigny)

Une célébration oecuménique fêtera l'arrivée de la Lumière de la Paix, ici à Fribourg en 2016. | © Friedenslicht Schweiz

Fribourg et Lausanne accueillent la Lumière de la Paix

Le patriarche Athénagoras et Chiara Lubich se sont rencontrés en 1967 (Photo:Focolare.org)

Italie: une initiative œcuménique des Focolari saluée par le pape

Actualités ›