Le Royaume-Uni s'est séparé de l'Europe (Photo:RareClass/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC-ND 2.0</a>)
Blog
Le Royaume-Uni s'est séparé de l'Europe (Photo:RareClass/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Brexit


Abbé Nicolas Betticher | Brexit, une décision démocratique qui fracture la Grande Bretagne et toute l’Europe, voire plus. Brexit, une décision qui peut cependant inciter à redéfinir l’Union Européenne (UE). Une Union souveraine composée d’Etats souverains. C’est cet équilibre qui peut, à long terme, redonner un souffle à l’Europe.

Car le Brexit met le doigt là où ça fait mal. La politique migratoire de l’UE déçoit. Elle fait peur et incite à un repli identitaire. Le Brexit est aussi considéré comme une réponse à une administration de Bruxelles trop contraignante et bien éloignée de la réalité des Européens aux cultures, traditions et  histoires si diversifiées.

Mais c’est justement cette Union qui a permis, au moment de sa fondation, de dire non aux guerres entre pays européens. Jamais l’Europe n’a connu une période de paix aussi longue.

La construction d’une UE économique a été une des conséquences de cette entente pacifique.

Fermer les frontières aux migrants, quitter l’UE, croire que seuls nous pouvons tout, constituent une erreur d’interprétation majeure d’un continent qui a toujours su construire la paix et la prospérité dans un élan commun ; c’est aussi oublier la profonde dimension chrétienne de l’Europe ouverte sur le monde, sur le migrant, sur celui qui partage une autre religion.

Question d’équilibre, mais surtout question de volonté politique d’une UE souveraine composée d’Etats de droit souverains. Là est la réponse, dans un équilibre subtile entre ces deux réalités.

Nicolas Betticher

Prêtre en paroisse, Nicolas Betticher est aussi vicaire judiciaire à l'Officialité interdiocésaine suisse. Docteur en théologie et en Droit canonique, il a été vicaire général du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.

Auteur
Dernières publications
Le 4 octobre, l'Eglise fête saint François d'Assise (© franciscain.org)
Le Christ en Croix et Notre-Dame des Douleurs. Le centre du triptyque de Baden-Baden par Jean-Pierre Ponnelle. (Photo: Wikimedia Commons/Martinetandre/CC BY-SA 3.0)