Représentation de sainte Marthe (XVIIIe siècle)
Blog
Représentation de sainte Marthe (XVIIIe siècle)

Marthe


Abbé Nicolas Betticher | Aujourd’hui l’Eglise fête Sainte Marthe. Fête de celle qui ne comprend pas sa sœur Marie qui ne l’aide pas en cuisine. Marie est assise et écoute Jésus. Alors Marthe se met en colère. Sentiment d’injustice.

Lazare, le frère de Marthe et Marie, meurt. A nouveau Marthe ne comprend pas. Pourquoi Jésus qui est le fils de Dieu n’a pas pu éviter la mort de son frère? A nouveau la colère. Sentiment d’injustice.

Jésus pleure. Lazare était son ami. Il nous montre que l’émotion, la plus vraie, exprime toujours l’amour. Et cet amour est capable de transformer la colère, le sentiment d’injustice, l’incompréhension en paix, en humilité, en lâcher prise. Mystère et don de la foi.

Marthe comprend. Oui, verser des bidons d’amour sur tout ce qui est injustice, lâcheté, petitesse pour que tout devienne acte d’amour gratuit, pardon, joie.

Marthe comprend Jésus. Elle pose un acte de foi. Oui, je sais que tu es le fils de Dieu. En toi tout est possible !

Nicolas Betticher

Prêtre en paroisse, Nicolas Betticher est aussi vicaire judiciaire à l'Officialité interdiocésaine suisse. Docteur en théologie et en Droit canonique, il a été vicaire général du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.

Auteur
Dernières publications
Pour les catholiques pratiquants, parler des abus sexuels est une nécessité | © Pixabay
Le 4 octobre, l'Eglise fête saint François d'Assise (© franciscain.org)