Philippe Golay

Itinéraires – mystères – découvertes – paradis

Le premier livre compte 262 pages. Le second 143. Les lectrices et lecteurs de Lieux de pèlerinage en Suisse, itinéraires et découvertes (Jacques Rime), et de Secrets de la forêt, Mystères d’un paradis retrouvé (André Besson), tous deux aux éditions Cabédita, font partie des gens n’ayant rien de particulier, jugent d’aucuns parcourant le monde à la recherche de l’incroyable.

Les lieux proposés par les auteurs? Archiconnus, disent-ils. Mais quand on leur demande s’ils ont pu se rendre au Rocher de la Dame près de Chexbres, s’ils ont porté leurs yeux non seulement sur l’immensité lémanique mais en direction du lieu vers lequel des hommes, femmes et adolescents se sont déplacés au fil des siècles, c’est le silence. Quand, au sujet du second livre on pose la question: – Quels furent les héros de la forêt (p. 107 à 120)? pourquoi se taisent-ils?

L’histoire des hommes et de la nature, et celle de la nature des hommes dans les siècles récents, l’histoire d’autres que soi livre, dans deux ouvrages publiés par les éditions Cabédita, des faits dont la plupart des lecteurs n’ont jamais eu connaissance.

Tout vivant est unique. Tout itinéraire, tout mystère, toute découverte, tout paradis constitue un monde. En quelque quatre cents pages, Lieux de pèlerinage en Suisse et Secrets de la forêt livrent aux lecteurs ce qu’ils attendent de temps à autre, à savoir ce qui s’est passé ici, là, là-bas, et dont personne n’est en mesure aujourd’hui de raconter aux enfants et aux grands cette «nature des choses» écartée des conversations parce qu’elle n’apporte quasi rien, pense-t-on.

Oui, il se trouve ici et là dans des libraries des bouquins qui nous racontent l’incroyable: la célébration de la Fête des fous au Moyen Age, à l’église de Chissey-sur-Loue, parmi les sanctuaires du val d’Amour. Le Christ écartant ses bras à Ziteil, dans la chapelle sur les montagnes des Grisons avec en toile de fond le massif de la Bernina. Se plonger dans la table des matières de ces deux livres, 404 pages au total.

Renouer ainsi avec les itinéraires, les mystères, les découvertes, sous les yeux dans un premier temps, sur place par la suite. Le paradis, ici et là, vient à l’esprit des lecteurs. Se rendre sur place offre la petite musique que tout itinéraire, toute découverte, tout mystère a gardé jusqu’à maintenant.

PhilGo/pro info

Deux livres
16 décembre 2014 | 20:02
par Philippe Golay
pèlerinage (162), suisse (212)
Partagez!