Célébration de la victoire d'Emmanuel Macron au Louvre, 7 mai 2017 (Photo: flickr/number7cloud/CC BY-SA 2.0)
Blog
Célébration de la victoire d'Emmanuel Macron au Louvre, 7 mai 2017 (Photo: flickr/number7cloud/CC BY-SA 2.0)

Révolution silencieuse


La France vient de vivre, à travers ses élections, une révolution silencieuse. Outre un changement de président et un nouveau gouvernement intégrant des personnalités de gauche et de droite, elle vient de renouveler à 75% sa chambre des députés.

L’auteur de cette révolution, Emmanuel Macron a manifestement bien préparé sa prise de pouvoir et su utiliser les dispositions de la Constitution de la Vème République, si étrangères à notre régime parlementaire helvétique. Il a su également profiter à plein du «ras le bol» de nos voisins vis-à-vis de leur classe politique. Mais au-delà de ce bouleversement trois phénomènes me paraissent notables.

“La France d’après-guerre n’a connu que deux changements d’une telle ampleur”

Le premier est le nouveau cours donné à la politique française grâce à ce chambardement. La France d’après-guerre n’a connu que deux changements d’une telle ampleur: en 1946, en raison de la venue au pouvoir des hommes et des femmes issus de la Résistance, et en 1981 avec l’arrivée de la gauche au pouvoir. Un tel chambardement va continuer à faire sentir ses effets sur le long terme. Accompagné du non cumul des mandats et de la future loi sur l’éthique en politique, il va bouleverser les mœurs des parlementaires. Après le gaullisme et le mitterrandisme, la France va connaître l’ère du “macronisme”.

Le deuxième fait notable est le passage du pouvoir des sexagénaires issus du baby-boom aux quadragénaires. Cet avènement des élites nées dans le dernier quart du XXème siècle change la donne Elles ont une autre formation que leurs prédécesseurs; elles connaissent mieux l’économie privée; elles maîtrisent les nouvelles technologies et ont appris à travailler dans un monde ouvert. Elles n’ont pas peur de la mondialisation et pensent que la seule possibilité est de s’y adapter. Reste à savoir quelles solidarités elles sont prêtes à mettre à œuvre et quels efforts elles feront consentir à l’Etat et aux entreprises (en particulier sur la formation) pour que les milieux populaires participent à ce nouveau contexte et ne restent pas sur le bord du chemin.

Un autre élément important est la féminisation de la classe politique. La parité est respectée au sein du gouvernement avec des postes importants occupés par des femmes: la justice, la défense, le travail et les affaires européennes. Ce changement peut impulser de nouveaux comportements politiques: plus de collégialité, un intérêt plus important pour les questions concrètes et les résultats des actions et une plus grande sensibilité aux problèmes liés à la famille. Au niveau de l’Assemblée les mêmes transformations peuvent être observées. Le pourcentage de femmes (près de 40%) peut modifier le comportement des parlementaires qui devront consacrer l’essentiel de leur temps à leur charge. Le parlement pourrait davantage discuter en commission et consacrer plus de temps au contrôle de l’exécutif et des administrations, ce qui serait une excellente chose, tant la haute administration est, en France, le plus souvent intouchable pour le simple citoyen.

Le nouveau gouvernement a été formé le premier jour de l’été. Les Français veulent qu’il obtienne rapidement des résultats. C’est un défi car par définition l’action législative comme les politiques publiques obéissent à des délais assez longs.

Jean-Jacques Friboulet | 22.06.2017

Jean-Jacques Friboulet

Cette chronique considère que la science économique ne concerne pas seulement les biens matériels, mais la vie des personnes et les relations humaines. Elle invite à apprivoiser l'économie et à la considérer comme une maison dans laquelle les personnes construisent leur vie dans ses dimensions personnelle et collective.

Professeur Jean-Jacques Friboulet
spécialiste d'histoire économique, d'économie du développement et de l'enseignement social chrétien, Université de Fribourg (CH)

Auteur
Dernières publications
Le développement économique est souvent réalisé aux dépens des écosystèmes | © Dan Mooney/Flickr/CC BY-NC 2.0
Le peuple suisse votera prochainement sur une réforme fiscale | © Marcel Grieder/Flickr/CC BY 2.0)