Philippe Golay

Un parmi les autres

Philippe Golay

La dame qui parle volontiers de tout avec les locataires a fini par livrer ce qu’elle retenait depuis un bout de temps, particulièrement là, entre les deux derniers étages de l’immeuble.

Généralement, elle se tient à proximité des boîtes à lettres, de la chambre à lessive, des caves ou du galetas, des étendages du rez ou de celui en plein air à droite en sortant du bâtiment. Parfois près du parking ou alors des conteneurs à détritus; rarement (les odeurs la font fuir!) à l’emplacement réservé aux papiers et cartons de toute sorte. De temps à autre, aussi, devant l’entrée du bâtiment.

Elle se tient en ces lieux parce que non seulement le temps qu’il fait mais la vie quotidienne, évidemment l’actualité et ce que intéresse la plupart des gens mais qu’on n’ose pas trop, voire pas du tout dire, font partie de la vie quotidienne. L’échange de deux ou trois mots, selon elle, c’est l’un des moteurs de l’existence, voire davantage: ils font du bien. «Et puis, ajoute d’ordinaire la dame, avec une certaine insistance, les grands de ce monde font, comme vous et moi, tous partie des humains! Certains nous impressionnent, parfois immensément, mais ils demeurent une personne parmi les autres. Les rois, les reines, les papes, les présidents, les généraux, les médecins, les chercheurs, comme pour tous. Oui, chacun, chacune, un, une parmi les autres», ajoute-t-elle.

Généralement, la dame qui parle volontiers de tout avec les locataires met à ce moment-là un terme à son propos. Dans les étages de l’immeuble, on l’entend parfois répéter du bout des lèvres: «Unique, pas moins, pas plus…».

 

 

Un concierge (photo Flickr Jean-François Gornet CC BY-SA 2.0)
1 octobre 2015 | 10:14
par Philippe Golay
concierge (1), pape (563), président (15)
Partagez!