Les bulbes orthodoxes fleurissent en cette saison (dessin: Raphaël Zbinden)
Blog
Les bulbes orthodoxes fleurissent en cette saison (dessin: Raphaël Zbinden)

Un printemps orthodoxe


L’Eglise orthodoxe donne actuellement des signes d’évolution encourageants. L’ouverture semble tout d’abord se produire en son sein même, avec le Grand concile panorthodoxe, qui se déroulera fin juin en Crète. Un deuxième mouvement, reflété par la rencontre historique entre le patriarche Cyrille de Moscou et le pape François, l’engage dans un mouvement vers l’extérieur.

Le printemps qui arrive sera cette année peut-être “orthodoxe”. Espérons qu’il fera oublier un peu “l’hiver” arabe qui s’est abattu sur le Moyen-Orient depuis quelques années. Nul ne sait ce qui ressortira de la germination actuelle du monde orthodoxe, mais le fait même que nos frères chrétiens réfléchissent à leur situation et à leur avenir est réjouissant.

Personne ne peut nier qu’il existe encore de nombreux obstacles à ce mouvement de rapprochement interne et externe. Les nationalismes, les conflits, les querelles ataviques existent dans l’Eglise orthodoxe comme dans toutes les autres. Mais la volonté de se rencontrer et de se parler constitue déjà un accomplissement. C’est la sève qui fera certainement éclore un jour le bourgeon de l’unité.

Raphaël Zbinden

Raphaël Zbinden est journaliste à Cath.ch, le portail catholique suisse.

Auteur
Dernières publications
Le président Trump et l'Eglise catholique seront certainement en désaccord sur de nombreux autres dossiers (Photo: Matt Johnson/Flickr/CC BY-NC 2.0)
Des robots en maisons de retraite (dessin:Raphaël Zbinden)