Rediffusion

L’espoir est à quai

Le documentaire de FAUT PAS CROIRE 

152 mètres d’un blanc éblouissant : dans le port de Conakry, la vision de l’Africa Ship fait l’effet d’un mirage éclatant. La mission de ce navire-hôpital privé – le plus grand au monde – s’envisage sous deux aspects : haut-niveau technologique des matériels et des équipes chirurgicales pour être à la hauteur des enjeux de santé publique de pays totalement sous-équipés. 

Des histoires de vie passionnantes

Dimension fraternelle de l’Eglise évangélique investie dans le projet humanitaire de l’organisation Mercy Ship. Du côté des patients, comme du côté des engagés volontaires et bénévoles, les histoires de vies sont passionnantes : un ancien banquier suisse, un chirurgien américain à bord deux mois par année depuis vingt-huit ans, une famille hollandaise embarquée depuis dix ans, un jeune interprète béninois devenu bio-technicien sur le navire, tous suivent les pas du fondateur Don Stephens, lui-même venu en famille à bord du premier bateau de l’ONG, l’ANASTASIS, financé par des donateurs suisses et américains convaincus dès 1978 de la pertinence de l’initiative. 

Une ville sur l’eau

La réalisatrice Virginie Berda a pu séjourner deux fois sur l’Africa Ship qui se met à quai pour une année complète après l’accord des autorités gouvernementales et sanitaires du pays d’accueil. C’est une ville sur l’eau. 400 personnes œuvrent à bord, la plupart bénévoles. Des équipes locales patrouillent en amont, avant l’accostage, pour un recensement des malades qui bénéficieront d’opérations orthopédiques, maxillo-faciales ou encore ophtalmologiques. En 40 ans, l’organisation Mercy Ship a soigné plus de 2,5 millions de patients dans 70 pays.

Un film documentaire (26’)  réalisé par Virginie Berda, produit par Bo Travail ! et FTV Studio 

l'»Africa Mercy» est le plus grand navire-hôpital civil du monde. | © Mercy Ships
Partagez!

plus d'articles de la catégorie «Télévision»

Rediffusion
Sa 9 novembre 2019
17:00