Hautes Fréquences

Nicolas de Flue, tous les chemins mènent au Ranft 5/7

Catholiques et protestants se lʹarrachent

Nicolas de Flue meurt une génération avant le début de la Réforme. Mais sa mémoire a tôt fait de devenir un objet de concurrence entre catholiques et protestants.

Luther voit en lui un antipapiste, Zwingli apprécie son opposition au mercenariat et les piétistes allemands aiment sa relation directe avec Dieu. Les catholiques, eux, louent ses dévotions, soulignent sa participation à la messe et son recours au conseil d’ecclésiastiques. Ils en feront même un saint, le seul de Suisse, en 1947. Nicolas de Flue, pomme de discorde confessionnelle ?

Avec Jacques Rime, prêtre et auteur de «Nicolas de Flue ou l’âme d’un pays», Bernard Schubiger, prêtre et auteur de « Le tissu de méditation de Nicolas de Flue » et de « Les visions de Nicolas de Flue, un chemin spirituel de discernement personnel » (éd. du Parvis), Fritz Gloor, pasteur et auteur de «Bruder Klaus und die Reformierten» et Josef Lang, historien et conférencier lors de la commémoration des 600 ans de Nicolas de Flue.

Un épisode proposé par Gabrielle Desarzens, Evelyne Oberson et Fabien Hünenberger.

Nouvelle diffusion

Un des tous premiers portraits de Saint Nicolas de Flue
Partagez!

plus d'articles de la catégorie «Radio»

Hautes Fréquences
Di 2 août 2020
19:20