Le pape célèbrera la première messe de canonisation depuis 2019, dont celle de Charles de Foucault | © Bernard Hallet
Vatican

2022, une année chargée pour le pape François

Alors que l’année 2021 s’achève, I.MEDIA se penche sur l’agenda du pape François en 2022. Au programme: de nombreux projets de voyage, plusieurs événements, un synode, un anniversaire et un procès.

Synode

Toute l’année 2022 sera animée par le Synode sur la synodalité ouvert le 10 octobre dernier par le pape à Rome. La première phase – locale – qui se déroule en ce moment dans chaque diocèse du monde, prendra fin le 15 août. La phase continentale doit commencer dès le mois de septembre 2022. Une troisième et dernière phase, à Rome, est prévue en octobre 2023. 

Consistoire

Il est fort probable que le pape François convoque un consistoire début 2022 pour augmenter le nombre de cardinaux électeurs – qui sinon serait réduit automatiquement à 110 à la fin de l’année, soit dix de moins que le chiffre minimum. Ce consistoire devrait plausiblement avoir lieu avant le Carême qui débutera cette année le 2 mars. 

Canonisations

Le 15 mai, le pape François célèbrera la première messe de canonisation sur la place Saint-Pierre depuis 2019. Ils sont sept bienheureux qui vont être reconnus officiellement comme saints, dont deux Français: Charles de Foucauld et César de Bus. Avec eux, quatre Italiens et un Indien. Autre événement important cette année: la béatification du pape Jean Paul Ier au Vatican le 4 septembre. 

Procès

Le procès de l’affaire dite «de l’immeuble de Londres» va être un des fils rouges de l’année. Après un début poussif et marqué par de nombreuses errances procédurales, le procès devrait, selon le juge Giuseppe Pignatone, se pencher finalement sur le fond de l’affaire en février. Une procédure qui s’annonce longue et complexe, et qui devra faire toute la lumière sur les dysfonctionnements observés dans l’acquisition d’une propriété londonienne il y a près de huit ans. Et, par la même occasion, sur la responsabilité du cardinal Angelo Becciu, mis en cause par le Promoteur de justice. 

L’audience, présidée par Giuseppe Pignatone, a duré sept heures | © Vatican Media

Familles

Le pontife argentin doit aussi participer à la Xe Rencontre mondiale des familles organisée à Rome du 22 au 26 juin. Cet événement international conclura l’année spéciale Amoris Laetitia inaugurée le 19 mars 2021. Évoquant cette rencontre lors de l’Angélus du 26 décembre 2021, fête de la Sainte Famille, il a invité les catholiques à s’y préparer spirituellement et à participer à cette journée dans leurs diocèses. 

Méditerranée

Le pape François visitera Florence le 27 février. Cette deuxième visite après celle du 10 novembre 2015 dans la capitale toscane pour le Congrès de l’Église italienne, se fera dans le cadre d’une rencontre des évêques et des maires de la Méditerranée – et dans le sillage de celle de Bari, organisée en février 2020. Elle prolonge le pèlerinage méditerranéen qui se dessine dans le pontificat de François. 

Voyages 

En 2022, le pape François pourrait beaucoup voyager. Si rien n’est officiel pour l’heure, de très nombreux projets sont en effet à l’étude du côté du Vatican: le pape a déclaré vouloir se rendre en Hongrie, au Congo, au Timor oriental et en Papouasie Nouvelle-Guinée. On parle aussi de voyage à Malte, au Kazakhstan, au Canada, au Liban, en Croatie ou encore au Soudan du Sud

Concile

Le 11 octobre 1962, le pape Jean XXIII ouvrait officiellement le Concile Vatican II. Annoncé comme un aggiornamento au sortir de la guerre, le concile sera dans les faits un moment de réforme spirituelle et structurelle décisif, transformant en profondeur l’Église catholique. Nul doute que François, défenseur de l’héritage du concile, aura à cœur de mettre à l’honneur le 60e anniversaire de cet événement cette année.

Constitution

La version définitive de la constitution apostolique, censée réformer la Curie romaine, est attendue (et annoncée) par les journalistes depuis 2014. En 2021, le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin, qui fait partie du conseil en charge de sa rédaction, a assuré qu’elle ne comporterait pas de surprises, la plupart des changements ayant déjà été amorcés depuis le début du pontificat. Le texte est en relecture mais la procédure semble avoir été mise en attente pour répondre à la pandémie. 2022 pourrait mettre fin à huit ans de réflexion sur ce dossier, un des plus importants du pontificat de François. (cath.ch/imedia/ak/cd/bh)

Le pape célèbrera la première messe de canonisation depuis 2019, dont celle de Charles de Foucault | © Bernard Hallet
28 décembre 2021 | 15:44
par I.MEDIA
Partagez!