Vatican

33 réfugiés de Lesbos pris en charge par le Vatican

Après plus de dix-sept heures de voyage, les 33 réfugiés venant de l’Ile de Lesbos, en Grèce et pris en charge par le Vatican, sont arrivés sur le sol italien, a annoncé la communauté Sant’Egidio le 4 décembre 2019. Ce «corridor humanitaire» doit inciter l’Europe à se réveiller en matière d’accueil, a estimé le cardinal Konrad Krajewski lors d’une conférence de presse donnée à l’aéroport de Rome-Fiumicino.  

Le 2 décembre, le cardinal Konrad Krajewski, aumônier apostolique, s’est rendu sur la petite île grecque accompagné de membres de la communauté Sant’Egidio. Il a été mandaté par le pape François afin de mettre en place un nouveau ›corridor humanitaire’. Cette opération fait suite à la venue du pontife en 2016 lorsqu’il avait spontanément embarqué à bord de son avion douze réfugiés syriens.

Le 4 décembre, le cardinal polonais et les 33 réfugiés ont atterri vers 10h à l’aéroport de Rome-Fiumicino, après plus de dix-sept heures de voyage. Ce «premier corridor humanitaire» doit inciter la population européenne à se réveiller, a considéré le cardinal au cours d’une conférence de presse donnée dans le hall de l’aéroport. Si «chaque monastère, chaque maison religieuse, chaque paroisse» ouvrait sa porte à «au moins» une personne, il n’y aurait plus personne à Lesbos, a-t-il affirmé. 

Vider le camp de Moria

L’accueil commence par les prélats, les cardinaux, et par le pontife lui-même, a encore souligné l’aumônier. Il s’est ainsi réjoui de l’attitude de l’archevêque du Luxembourg, le cardinal Jean-Claude Hollerich, qui, il y a deux semaines, a accueilli deux migrants de Lesbos dans sa propre maison. 

Lors de sa venue en 2016, le pape avait souhaité vider le camp de Moria situé sur l’île grecque. Or quelque 15’000 personnes, dont 800 enfants non-accompagnés y habitent toujours, a déploré le Polonais. Le t prélat a encore remercié les gouvernements italien et grec pour leur collaboration. Athènes a pris en charge les billets d’avion de l’ensemble de ces réfugiés. (cath.ch/imedia/cg/mp)

Lesbos, cul-de-sac migratoire explosif | © G. Desarzens)
4 décembre 2019 | 16:50
par Maurice Page
Konrad Krajewski (29), Lesbos (39), Migrants (251), Réfugiés (335), Sant'Egidio (40)
Partagez!