Les réfugiés ont passés plusieurs mois, pour certains plusieurs années, dans des camps de réfugiés en Grèce | © HCR/Marios Andriotis-Konstantios 
International

46 migrants de Lesbos sont arrivés en Italie via Sant’Egidio

46 migrants et demandeurs d’asile du camp de réfugiés de l’île de Lesbos (Grèce) – où doit se rendre le pape François pour la seconde fois, le 5 décembre prochain – sont arrivés à Rome le 30 novembre 2021, annonce Vatican News le 1er décembre.

Une opération qui s’inscrit dans le programme de corridors humanitaires créé par la communauté Sant’Egidio, une association de laïcs catholiques très proche du pape. La venue de ces migrants a été réalisée en accord avec les pouvoirs publics grecs et italiens.

Cette annonce survient quelques heures avant le début du voyage du pape François à Chypre et en Grèce, du 2 au 6 décembre, et pourrait précéder une autre arrivée de migrants, cette fois en provenance de Chypre. C’est ce qu’a confié à I.MEDIA un coordinateur du voyage du pontife, même si le Saint-Siège n’a pour l’heure pas confirmé l’information.

L’arrivée des 46 migrants de Lesbos se place, selon le portail officiel du Saint-Siège, dans la continuité de l’action effectuée par le pape François lors de son précédent voyage à Lesbos en 2016. À l’époque, il était revenu en avion à Rome avec 12 migrants syriens à bord. Ils avaient été confiés à la communauté Sant’Egidio.

Un programme d’insertion

Les 46 migrants de Lesbos viennent d’Afghanistan, du Cameroun, du Congo, d’Irak, de Syrie, de Somalie et du Soudan du Sud. Ils ont passés «plusieurs mois, pour certains plusieurs années, dans des camps de réfugiés en Grèce». 

Parmi eux se trouvent trois mineurs – dont un jeune Syrien de 12 ans – qui pourront aller à l’école. Tous les migrants seront répartis dans plusieurs régions en Italie et auront l’opportunité d’apprendre l’italien. Une fois leur statut de réfugié obtenu, ils bénéficieront d’un programme d’insertion dans le monde du travail. (cath.ch/imedia/cd/bh)

Les réfugiés ont passés plusieurs mois, pour certains plusieurs années, dans des camps de réfugiés en Grèce | © HCR/Marios Andriotis-Konstantios 
1 décembre 2021 | 17:26
par I.MEDIA
Grèce (59), Italie (181), Migrants (290), Réfugiés (355), voyage pape chypre 2021 (32)
Partagez!