A l'ONU, le Saint-Siège demande de limiter la fabrication d'armes

Pour protéger les civils dans les conflits armés, le Saint-Siège recommande la «stratégie préventive du contrôle des armes», appelant les Etats à «limiter la fabrication, la vente et le don d’armes terribles qui sont ensuite utilisées pour terroriser la population ou détruire des infrastructures».

C’est ce qu’a déclaré Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations Unies à New York, lors d’un débat du Conseil de sécurité le 10 juin 2016.

Le prélat a estimé que la protection des civils devait être le critère principal avec lequel mesurer le succès ou l’échec d’une opération de maintien de la paix. Mgr Auza a aussi prévenu: «retirer une opération trop tôt peut coûter très cher». (cath.ch-apic/imedia/be)

12 juin 2016 | 18:20
par Jacques Berset
Auza (2), New York (26), ONU (131), Saint-Siège (95)
Partagez!