International

Accord Chine-Vatican: les interrogations du cardinal Zen

Le cardinal Joseph Zen, évêque émérite de Hong Kong, a vivement critiqué l’annonce de la signature de l’accord provisoire entre la Chine et le Saint-Siège sur la nomination des évêques. Pour lui, cette nouvelle laisse beaucoup de questions ouvertes et ne dit rien de la réalité des catholiques chinois.

Dans un communiqué adressé à l’agence catholique Asianews, le cardinal relève que «le communiqué tant attendu du Saint-Siège est un chef-d’œuvre de créativité en ne disant rien avec autant de mots.»

Le cardinal évoque nombre de questions ouvertes. «Il dit que l’accord est provisoire, sans dire combien de temps il sera valide; il dit qu’il prévoit des évaluations périodiques, sans dire quand aura lieu la première échéance. Pour Mgr Zen, tout accord peut être considéré comme provisoire, car l’une des deux parties peut toujours avoir une raison de demander une modification ou même l’annulation de l’accord. Mais même provisoire, l’accord est en vigueur.

Le cardinal dénonce le ‘secret’ entretenu sur le contenu de l’accord. Il porte sur la nomination des évêques certes, mais le Saint-Siège ne dit rien du résultat de cette longue négociation.

Quels message pour les catholiques chinois?

«Quel message le Saint-Siège a-t-il donc l’intention d’envoyer aux fidèles en Chine avec ce communiqué de presse», s’interroge le prélat : «Faites-nous confiance, acceptez ce que nous avons décidé» ? Et que dira le gouvernement aux catholiques de Chine: «Obéissez-nous, le Saint-Siège est déjà d’accord avec nous.» Pour le cardinal il n’est guère pensable d’accepter et d’obéir sans savoir ce que vous devez accepter, ni ce à quoi vous devez obéir.

Nous sommes particulièrement préoccupés de savoir : «La nomination des évêques» inclut-elle aussi la légitimation des sectes ? (l’Eglise patriotique officielle ndlr) Comprend-elle aussi la reconduction des évêques de la communauté «clandestine» présentée cette fois-ci par le gouvernement ? Et ceux qui n’accepteraient pas ce renouvellement, ne pourront-ils que remercier le gouvernement de les reconnaître enfin comme évêques émérites ? (à la retraite ndlr) (cath.ch/asianews/mp)

Le cardinal Zen Ze-Kiun, archevêque émérite de Hong Kong
23 septembre 2018 | 12:26
par Maurice Page
Partagez!