International

Afrique de l’Ouest : Les évêques appellent à une approche régionale globale pour relever les défis

La Conférence épiscopale régionale de l’Afrique de l’Ouest (CERAO) a invité à une «approche régionale modulée» pour lutter contre la pauvreté et les autres difficultés de vie quotidienne dans la sous-région.

Créée en septembre 2009, à la suite de la fusion des Conférences épiscopales régionale francophone et anglophones de l’Afrique, la  CERAO, basée à Abuja, au Nigeria, regroupe tous les Conférences épiscopales nationales des 14 pays membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Un communiqué signé du président de la CERAO, Mgr Ignatius Kaigama, évêque de Jos, au Nigeria, publié mardi 2 mai 2016, a  rappelé que «la violence et la pauvreté ont entravé les progrès» en Afrique de l’Ouest. Ce qui démonte la nécessité de trouver une solution collective et durable contre elles.

Parler d’une seule voix

Le texte a aussi appelé les populations d’Afrique «à parler d’une seule voix» pour résoudre les problèmes auxquels elles sont confrontées, exhortant les Etats, en dépit de leurs différences linguistiques et culturelles, à s’unir pour affronter ensemble, les défis.

«Nous sommes également préoccupés par la maladie, la corruption et toutes ces choses qui nous font retourner en arrière», a poursuivi la déclaration de la CERAO, tout en demandant aux  catholiques, de «renouveler leur foi».

Pour Mgr Kaigama, la CERAO, qui est la version Eglise catholique de la CEDEAO, travaille étroitement avec toutes les parties (gouvernements, populations, société civile, entre autres) pour relever les défis. Dans ce cadre, elle a eu une récente réunion avec le président du Ghana, John Dramani. Des réunions de même nature se tiendront avec  d’autres chefs d’Etat ouest-africains. Ce sont des réunions porteuses d’espoir dans la sous-région, a souligné le communiqué. (cath.ch-apic/ibc/mp)

 

L'Afrique, un continent central mais encore bien souvent méconnu
3 mai 2016 | 15:08
par Maurice Page
Partagez!