International

En Allemagne, hausse des délits anti-chrétiens

Près de 100 attaques ciblées ont été commises contre les chrétiens en 2017 en Allemagne. La presse allemande du 2 février 2018, qui publie les chiffres de l’Office fédéral de la police criminelle (BKA), relève, parmi les faits les plus notables, un meurtre, neuf agressions et un incendie volontaire.

Les agressions anti-chrétiennes augmentent en Allemagne, indique la presse allemande du 2 février 2018. Dans environ un quart des cas, ce sont des églises et des symboles chrétiens qui ont été attaqués. Dans au moins 14 cas, ces attaques seraient le fait de demandeurs d’asile et de réfugiés.

«Tolérer les valeurs de la culture occidentale-chrétienne»

Un meurtre a eu lieu à Prien am Chiemsee, en Bavière, en avril 2017. La victime, une femme d’origine afghane, a abandonné l’islam en 2011 et s’est convertie au christianisme, quittant l’Afghanistan pour se réfugier en Allemagne. Elle a été agressée par un Afghan de 29 ans. Cette affaire est actuellement en cours de jugement.

Pour le ministre bavarois de l’Intérieur, Joachim Herrmann (CSU), l’intégration en Allemagne signifiait «tolérer les valeurs de la culture occidentale-chrétienne sans ›si’ et sans ›mais’». Il s’agit là «d’une nécessité impérieuse», a ajouté le politicien à l’attention des réfugiés. «Sinon, vous n’êtes tout simplement pas les bienvenus dans notre pays».

Parallèle avec l’antisémitisme

De son côté, le député Ansgar Heveling (CDU), membre du groupe parlementaire CDU-CSU majoritaire au Bundestag, s’est félicité du fait qu’il y ait désormais «une certaine clarté quant à l’ampleur de ces attaques». Pour lui, le nombre de près de 100 actes anti-chrétiens constatés en 2017 est «alarmant».

Il incombe particulièrement à l’Etat de protéger les chrétiens et les institutions chrétiennes, estime le parlementaire. «Les attaques doivent être punies par des peines sévères et cohérentes, conformément au droit pénal», estime Ansgar Heveling. «Elles devraient être traitées de la même manière que le sont, à juste titre, les attaques antisémites». (cath.ch/kna/bl)

 

Berlin Le palais du Reichstag, siège du Bundestag | © Bernard Litzler
5 février 2018 | 12:11
par Jacques Berset
Partagez!