Suisse

Alternative au Black Friday: acheter solidaire contre la pauvreté

Les 23 et 24 novembre 2018, sur l’initiative des librairies Payot, une centaine de magasins en Suisse romande proposeront le «Fair Friday» une alternative au «Black Friday». Les clients sont invités à arrondir le montant de leurs achats au profit de Caritas Suisse et de ses programmes contre la pauvreté en Suisse.

En Suisse, plus de 500’000 personnes, dont 100’000 enfants, sont en situation de pauvreté. Les librairies Payot estiment utile et nécessaire de sensibiliser les consommateurs à cette problématique, indique Caritas Suisse dans un communiqué du 22 novembre 2018. La chaîne de magasins a donc décidé de proposer une opération alternative au Black Friday, une tradition commerciale venue d’Amérique du Nord marquant le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année.

Pour l’insertion professionnelle

L’alternative à cette fièvre consumériste a été nommée Fair Friday. Elle s’associe à l’œuvre d’entraide catholique Caritas et à son programme «Pauvreté, faisons-la disparaître!». L’argent collecté sera destiné à aider des personnes en situation de pauvreté en Suisse romande. Il sera versé pour des programmes de l’organisation en Suisse (par exemple les Épiceries Caritas ou encore la CarteCulture), ainsi que pour des programmes de formation et d’insertion professionnelle de Caritas dans les divers cantons romands. (cath.ch/com/rz)

Faire ses achats de Noël tout en faisant de preuve de solidarité | photo d'illustration © United Way of Greater St.Louis/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0
22 novembre 2018 | 16:35
par Raphaël Zbinden
Caritas Suisse (100) , Economie (78)
Partagez!