International

Amazonie: Le Repam se méfie de «ceux qui ne veulent rien changer»

Quelques heures seulement après la diffusion du document final du Synode pour l’Amazonie, le Réseau ecclésial pan-amazonien (Repam) a mis en garde sur l’étendue du travail qui reste à accomplir.

Dans un long communiqué publié sur son site internet, le Repam, qui a été très impliquée dans la préparation des travaux menés par les pères synodaux, a mis en garde à la fois contre toute tentation d’immobilisme et contre tout excès d’optimisme

«Le document final est un instrument très important, mais il ne déterminera pas les nouveaux chemins. Nous devons faire attention aux gens qui ne veulent rien changer et qui souhaitent que les choses s’arrêtent là. Nous devons nous méfier également des prophètes de calamités qui affirment que ce qui a été dit lors du Synode pour l’Amazonie n’a pas de sens, parce qu’ils ne regardent que leurs intérêts», explique le Repam. (cath.ch/jcg/mp)   

Quelles solutions pour l'Eglise en Amazonie? | © michael_swan/Flickr/CC BY-ND 2.0
30 octobre 2019 | 08:02
par Jean-Claude Gérez
Partagez!