Argentine : «Défendre le travail, c’est défendre la vie !»

Mgr Oscar Ojea, archevêque de San Isidro et président de la Conférence épiscopale Argentine (CEA), a défendu l’importance de la valeur du travail, dans un message lancé lors de la fête de saint Joseph artisan, patron des travailleurs, célébrée le 1er mai.

Lors d’une homélie, le 29 avril, Mgr Oscar Ojea, a rappelé que «défendre la vie consiste à la défendre dans tous ses aspects. Le travail fait partie de cette vie, une partie essentielle même, car il donne de la dignité à la personne et permet à chacun de s’inclure dans la société. C’est pour cela que nous devons promouvoir et défendre les sources de travail».

Examen de conscience

Le prélat a invité tous ceux qui disent «nous défendons la vie», à se livrer à un profond examen de conscience sur ce que doit être leur engagement social. Mgr Oscar Ojea estime que «tous les éléments de l’économie ne sont que des instruments en comparaison avec le travail».

L’archevêque de san Isidro a rappelé que Jésus a voulu donner l’exemple du travail de ses propres main dans l’atelier de son père adoptif, Joseph. (cath.ch/jcg/mp)

30 avril 2018 | 15:13
par Maurice Page
Argentine (141), Saint-Joseph (10), Travail (26)
Partagez!