International

Au cœur de Jérusalem, le Tombeau des rois rouvre puis ferme

Pour la première fois depuis presque 10 ans, la France, propriétaire des lieux, a rouvert le 27juin 2019 Tombeau des rois, au cœur de Jérusalem-est. Mais l’accès au monument, a été à nouveau fermé quelques heures plus tard après des  échauffourées avec des juifs ultra-orthodoxes.

La réouverture aux visiteurs de ce remarquable exemple d’architecture funéraire juive à l’époque romaine a donné lieu à des échauffourées, rapporte l’AFP. Le portail de l’édifice fermé au public depuis 2010 a bien ouvert comme prévu à 9h pour laisser entrer la quinzaine de visiteurs préalablement enregistrés sur internet. Mais une quinzaine d’ultra-orthodoxes se sont présentés sans réservation pour y prier et ont cherché à y entrer en force.

Un lieu saint pour les juifs

«Ceci est un lieu saint pour les juifs», a expliqué l’un des ultra-orthodoxes. «Partout ailleurs dans le monde, quand des juifs ou des gens d’une autre religion veulent aller prier dans un lieu saint, ils peuvent le faire. On ne devrait pas avoir à payer pour prier. Tout ce que nous voulons, c’est entrer, prier 10 ou 15 minutes et repartir».

Le Tombeau des rois est un monumental ensemble funéraire taillé dans la roche. IL est généralement identifié à celui d’Hélène d’Adiabène (région dans l’actuel Kurdistan irakien), convertie au judaïsme et venue vivre et mourir à Jérusalem.

La France en a acquis la propriété en 1886. Elle entend donner accès au site et a entrepris environ un million d’euros de travaux pour le rouvrir en toute sécurité. Mais le Tombeau n’échappe pas aux querelles touchant tout ce qui a trait à l’archéologie dans la Ville Sainte. (cath.ch/afp/mp)

Le tombeau des rois à Jérusalem, suscite la querelle des ultra-orthodoxes | wikimedia commons CC-BY 0
30 juin 2019 | 15:36
par Maurice Page
Jérusalem (121), Juifs (78), tombeau (5)
Partagez!