International

Bangkok: Le pape François évoque la mémoire des missionnaires

La mémoire des missionnaires «vous permettra de vous ouvrir sans réserve à un avenir que vous devez concevoir et créer», a estimé le pape François lors d’une rencontre avec les évêques de la fédération des conférences épiscopales d’Asie (FABC) le 22 novembre 2019. Cette organisation compte des évêques issus de 19 pays d’Asie.

Arthur Herlin, I.Media, envoyé spécial à Bangkok

Prenant la parole dans l’église du bienheureux Nicolas Bunkerd Kitbamrung située dans le village catholique de Wat Roman, à Tha Kham, non loin de Bangkok, le pape reconnaît que les évêques asiatiques vivent dans un continent particulièrement multiculturel et multireligieux. Cette zone du monde est en outre éprouvée par une pauvreté et une exploitation à plusieurs niveaux. 

Les évêques doivent en effet faire face au fléau des drogues et la traite des personnes, mais aussi répondre au besoin d’assister un grand nombre de migrants et de réfugiés. S’ajoutent à cela l’exploitation ou les mauvaises conditions de travail ainsi que les inégalités sociales entre riches et pauvres. 

Dans ce contexte, la mémoire des premiers missionnaires «qui nous ont précédés avec courage, joie et avec une résistance hors pair», permettra de mesurer et d’évaluer notre présent et notre mission, a déclaré le pape François. S’appuyer sur leur témoignage «permettra de vous ouvrir sans réserve à un avenir que vous devez concevoir et créer».

Il s’agit ainsi de cesser de croire que les temps passés ont toujours été plus favorables ou meilleurs pour l’annonce. Le pape a invité plutôt à renouveler l’évangélisation dont l’Eglise et la société en Asie puissent tirer bénéfice.

Après cet échange, le pontife s’est joint aux évêques et cardinaux pour une photo de groupe avant de les saluer un par un dans une ambiance particulièrement chaleureuse. Parmi eux, à noter la présence du cardinal Charles Bo archevêque de Yangon (Birmanie) et président de la FABC, mais aussi du cardinal Cardinal Oswald Gracias, archevêque de Bombay, l’un de ses plus proches conseillers. Le pape a rejoint ensuite les jésuites de Thaïlande pour un entretien privé. (cath.ch/imedia/ah/mp)

Le séminaire Saint-Joseph à Ayutthaya, au Siam, au 17e siècle (gravure du 17e siècle)
22 novembre 2019 | 09:52
par I.MEDIA
Partagez!